Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le chanteur anglais Robin Gibb, voix éthérée des Bee Gees, est décédé


Lundi 21 Mai 2012 modifié le Lundi 21 Mai 2012 - 17:14




Le chanteur anglais Robin Gibb, voix éthérée des Bee Gees, est décédé
Le chanteur anglais Robin Gibb, voix éthérée des Bee Gees et de « Staying Alive », l'un des trois frères fondateurs du groupe de pop et de musique disco mondialement acclamé pour la BO de « La Fièvre du samedi soir », est décédé dimanche à l'âge de 62 ans à Londres, neuf ans après son jumeau Maurice.

Robin Gibb a succombé à un cancer du foie et de l'estomac, compliqué par une pneumonie.

Du groupe fondé avec son jumeau et leur aîné de trois ans, Barry, en Australie où la famille avait émigré en 1958 et où ils récoltèrent leurs premiers succès, il était le leader et l'épine dorsale. Dès leur retour en Angleterre en 1967, ils accèdent à la renommée mondiale avec un hit soigneusement marketé, « New York Mining Disaster 1941 » et s'accrochent pour de bon au sommet des hit-parades des années 70. Mais le succès devient viral en 1977-78 quand les principaux titres de « Saturday Night Fever », le film de John Badham, se mettent à tourner en boucle sur les radios et dans les discothèques du monde entier.


« Stayin' Alive », « How Deep Is Your Love », « Night Fever », « You Should Be Dancing »… assurent la fortune de leurs auteurs-interprètes : à la fin de la décennie 70, les frères Gibb deviennent les seuls chanteurs au monde à avoir aligné simultanément cinq titres dans le Top Ten.

Lundi 21 Mai 2012 - 08:59

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter