Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le cancer du sein, en nette augmentation au cours des 30 dernières années


Dimanche 18 Septembre 2011 modifié le Dimanche 18 Septembre 2011 - 15:52

Selon une récente étude, le nombre de cancers du sein aurait connu une nette augmentation au cours des 30 dernières années. Une incidence en hausse dans toutes les régions du monde, y compris dans les pays en voie de développement.




Le cancer du sein, en nette augmentation au cours des 30 dernières années
C'est une hausse préoccupante que vient tout juste de révéler une étude publiée en ligne dans la revue britannique The Lancet. Selon les chiffres établis, le nombre de cancers du sein a affiché une forte hausse au cours des 30 dernières années : il serait passé de quelque 640.000 cas en 1980 à 1,6 millions en 2010, soit une augmentation de près de 250%. Or, cette enquête est une des plus fiables jamais réalisées. En effet, celle-ci s'est basée sur plus de 300 registres du cancer et sur des données concernant les causes de décès dans 187 pays.

Plus en détail, l'incidence de ce type de cancer a donc connu une hausse de 3,1% par an, et ce dans toutes les régions du monde. Sur les 1,6 millions de cas recensés en 2010, la moitié sont ainsi survenus dans des pays en voie de développement. Par ailleurs, la hausse s'est principalement manifestée chez les femmes de 15 à 49 ans, avec deux fois plus de cas pour cette tranche d'âge dans les pays en voie de développement que dans les pays développés. Toutefois, la hausse des décès a été plus lente (1,8% par an) que celle des cas, passant de 250.000 en 1980 à 425.000 en 2010, dont 68.000 femmes de 15 à 49 ans dans les pays en développement, relève l'AFP.

Le cancer de l'utérus également en hausse

En outre, les auteurs de l'étude se sont également penchés sur les chiffres d'un second type de cancer : celui du col de l'utérus. Là encore, le constat révèle une hausse du nombre de cas mais moins importante. Pour la même période, celle-ci a été de 0,6% par an, alors que 378.000 cas étaient diagnostiqués en 1980 contre 425.000 en 2010, dont 76% sont survenus dans des pays en développement. Cette année-là, 200.000 femmes en sont mortes, soit une augmentation annuelle du nombre de décès de 0,46%.

D'après les scientifiques, deux paramètres pourraient entre autres, être à l'origine du phénomène : la démographie et le vieillissement des populations. Quant à l'augmentation moindre du nombre des décès, elle pourrait s'expliquer par l'extension du dépistage dans les pays en développement, rapporte l'AFP.

Dimanche 18 Septembre 2011 - 15:47

Source MaxiSciences




Nouveau commentaire :
Twitter