Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Yémen rappelle son chargé d'affaires à Téhéran


Jeudi 14 Mai 2015 modifié le Jeudi 14 Mai 2015 - 17:33




Le gouvernement yéménite a annoncé jeudi le rappel de son chargé d'affaires à Téhéran pour protester contre les "ingérences et le soutien de l'Iran" aux rebelles chiites au Yémen, a annoncé le bureau de presse du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

"Le gouvernement légitime du Yémen a décidé de rappeler le chargé d'affaires et chef de mission à Téhéran Abdallah al-Sirri", a indiqué à Ryad le bureau dans une déclaration à l'AFP.

M. Hadi et ses ministres se sont réfugiés en Arabie saoudite après avoir fui la progression des rebelles Houthis qui se sont emparés de vastes régions du Yémen, voisin de l'Arabie saoudite.

Le gouvernement yéménite en exil n'a cessé, depuis la montée en puissance des Houthis à l'été 2014, de dénoncer les "ingérences de l'Iran au Yémen", accusant entre autres Téhéran de livrer des armes aux rebelles chiites.

Tout en reconnaissant soutenir politiquement les Houthis, les autorités iraniennes ont toujours nié armer les Houthis qui ont pris le pouvoir en janvier à Sanaa avant d'avancer dans le sud du pays, contraignant M. Hadi et une bonne partie de son gouvernement à quitter le pays.

Le ministre yéménite des Affaires étrangères Ryad Yassine a accusé mercredi soir l'Iran d'avoir envoyé au Yémen un bateau d'aide humanitaire sans l'"accord des autorités légitimes", allant jusqu'à dire que son gouvernement examinait "une rupture des relations diplomatiques avec l'Iran".

Téhéran a dit s'être coordonné avec l'ONU pour décharger dans un port yéménite sa cargaison d'aide.

Jeudi 14 Mai 2015 - 17:31

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter