Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Sénégal, le Japon, l'Egypte, l'Ukraine et l'Uruguay élus membres non-permanents du Conseil de sécurité


Jeudi 15 Octobre 2015 modifié le Jeudi 15 Octobre 2015 - 22:34

Le Sénégal, le Japon, l'Egypte, l'Ukraine et l'Uruguay ont été élus, jeudi à l'Assemblée générale de l'ONU, membres non-permanents du Conseil de sécurité pour un mandat de deux ans, qui débutera en janvier 2016.




Lors d'un vote des 193 Etats membres de l'Assemblée générale, le Sénégal a obtenu 187 voix, suivi de l'Uruguay (185), du Japon (184), de l'Egypte (179), et de l'Ukraine (177).

Les nouveaux membres avaient été présélectionnés sur une base régionale et n'avaient pas de concurrents pour ce scrutin.

Ils remplacent ainsi la Jordanie, le Tchad, le Nigeria, la Lituanie et le Chili, et devront diriger l'Organe exécutif de l'ONU avec les cinq membres permanents (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Unis et Russie) et les cinq non-permanents (Angola, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Espagne et Venezuela).

A rappeler qu'à partir de 1963, l'Assemblée générale avait décidé que les dix membres non-permanents du Conseil seront élus sur une base régionale, et ce à raison de cinq membres parmi les Etats d'Afrique et d'Asie, un membre parmi les Etats d'Europe orientale, deux membres parmi les Etats d'Amérique latine, et deux membres parmi les Etats d'Europe occidentale et autres Etats.

Le Conseil de sécurité a la responsabilité principale du maintien de la paix et la sécurité internationales. Il est également chargé de déterminer l'existence d'une menace contre la paix et de réagir à un acte d'agression.

L'organe exécutif est, par ailleurs, responsable de trouver des moyens pacifiques pour régler un conflit ou une dispute entre les Etats. Dans certains cas, le Conseil de sécurité peut recourir à l'imposition de sanctions ou même autoriser l'usage de la force pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales.

En outre, il recommande à l'Assemblée générale la nomination du Secrétaire général et l'admission de ses nouveaux membres. Le Conseil et l'Assemblée générale élisent ensemble les juges de la Cour internationale de Justice.
Jeudi 15 Octobre 2015 - 22:33





Nouveau commentaire :
Twitter