Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Sahara a toujours été une terre marocaine (Ronaldo Reátegui)


Dimanche 7 Août 2016 modifié le Lundi 8 Août 2016 - 10:18




Le Sahara a toujours été une terre marocaine et le conflit autour de sa marocanité a été créé par d'autres pays, a affirmé le député Ronaldo Reátegui.

"Le Sahara a été marocain au fil de l’histoire (…) Le conflit autour de sa marocanité a été créé par d’autres pays pour servir leurs intérêts dans la région", a-t-il déclaré à la MAP, en marge de la cérémonie d’investiture du président péruvien, Pedro Pablo Kuczynski, qui s’est déroulée récemment à Lima.

L’initiative d’autonomie proposée par le Maroc en 2007 pour résoudre un conflit artificiel vieux de plus de quatre décennies est une proposition "idoine qui mérite d’être saluée", a tenu à souligner ce membre du Congrès national du Pérou, faisant état du soutien de son pays à cette initiative d'envergure qui est de nature à développer la région maghrébine.

Il a en outre relevé avoir visité récemment le Maroc et constaté de visu les réalisations qui se sont concrétisées dans le Royaume, notant que le Maroc est un pays d’ouverture qui a pu, grâce à la sagesse du Roi Mohammed VI, anticiper le printemps arabe en consacrant davantage de liberté à la société, une initiative très importante eu égard à sa contribution à la consécration des valeurs de la démocratie.

Le Maroc est un modèle réussi dans la région en matière de réalisation du développement en faveur des citoyens grâce à la vision éclairée de SM le Roi, a poursuivi Reategui, soulignant que le Pérou est "très reconnaissant à SM le Roi, un grand ami des Péruviens".

D'autre part, le député a noté que les relations entre le Maroc et le Pérou sont à leur plus haut niveau, car les deux pays entretiennent des intérêts communs liés à la démocratie, au développement et à la promotion des conditions des citoyens dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’économie.

Le Maroc est un portail d’accès à tous les pays africains, a-t-il avancé, ajoutant que le Pérou, pays membre de l’Alliance du Pacifique qui comprend également le Chili, la Colombie et le Mexique et le Royaume disposent de plusieurs accords de libre-échange. Il a relevé dans ce sens que ces expériences communes contribueront à renforcer davantage les relations et la coopération entre Lima et Rabat dans les domaines du commerce et de la culture.

De son avis, le retour du Maroc au sein de l'Union africaine est une "décision importante", car, a-t-il dit, le Maroc aura de bonnes relations avec tous les pays du continent, précisant que le Pérou et le Maroc pourront exploiter les gros marchés de l'Afrique et de l'Amérique latine.


(Source MAP)
Dimanche 7 Août 2016 - 14:00





Nouveau commentaire :
Twitter