Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Roi du Maroc quitte Conakry à destination de Libreville


Mercredi 5 Mars 2014 modifié le Mercredi 5 Mars 2014 - 21:40

Le Roi Mohammed VI a quitté, mercredi après-midi Conakry, à destination du Gabon, quatrième et dernière étape d'une tournée qui a conduit le Souverain au Mali, en Côte d'Ivoire et en Guinée.
Un communiqué conjoint, publié à l'issue de cette visite, souligne la volonté des deux pays "d'édifier un partenariat stratégique". Alpha Condé a mis l'accent sur "le rôle prépondérant joué par le Maroc pour l'unité du continent africain" et s'est engagé à "œuvrer pour le retour du royaume au sein de l'Union africaine",
Dans le communiqué conjoint, la Guinée réaffirme aussi son soutien à l'initiative marocaine d'autonomie du Sahara.




Au cours de cette étape guinéenne, le souverain marocain a inauguré aux côtés du président Condé l'hôpital de campagne médico-chirurgical installé à Conakry, par les Forces armées royales. Ils ont également présidé la cérémonie de remise, par l'Office chérifien des phosphates, d'un don de fertilisants et d'aliments pour bétail, inauguré une unité de transformation de céréales en vue d'améliorer la production agricole et d'accompagner les efforts de la Guinée visant à assurer sa sécurité alimentaire.

Ils ont en outre visité la cimenterie CIMAF et procédé au lancement des travaux de construction, par un groupe marocain, de 2.500 logements.

Le Roi et M. Condé ont ensuite présidé la cérémonie de signature des accords bilatéraux dans de nombreux domaines, notamment la fiscalité, les transports, l'eau et l'énergie, l'agriculture, l'industrie et la formation professionnelle. Ces accords ouvrent de nouvelles perspectives au développement des relations entre les deux pays.

Les deux chefs d’Etat ont eu par ailleurs plusieurs entretiens en tête à tête, au cours desquels, ils ont procédé à un large échange de vues sur les relations bilatérales ainsi que sur des questions africaines et internationales d'intérêt commun.

S'agissant de la question du Sahara, le président Alpha Condé appuie les efforts du Secrétaire Général des Nations Unies et de son représentant personnel afin de parvenir à une solution politique négociée à ce différend, conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

A cet effet, il a exprimé le soutien de son pays à l'initiative marocaine visant à accorder une large autonomie à la région du Sahara, qui constitue un effort sérieux et crédible du Maroc pour parvenir à un règlement définitif du différend.

Mercredi 5 Mars 2014 - 18:57





Nouveau commentaire :
Twitter