Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Roi Mohammed VI s'entretient avec François Hollande


Mercredi 3 Avril 2013 modifié le Lundi 8 Avril 2013 - 17:24




Le Roi Mohammed VI s'entretient avec François Hollande
Le Roi Mohammed VI accompagné du Prince Héritier Moulay El Hassan et du Prince Moulay Rachid a eu, mercredi, au palais royal à Casablanca, des entretiens avec le président français, M. François Hollande.

Ces entretiens se sont déroulés en présence, côté français, du ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, du conseiller diplomatique du Président de la République, M. Paul Jean-Ortiz, du Général Benoit Puga, chef d'état-major particulier du Président de la République et de M. Charles Fries, ambassadeur de France au Maroc et du côté marocain du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saad Dine El Otmani.

A cette occasion, les deux chefs d'Etat se sont félicités du partenariat d'exception qui unit le Maroc et la France, un partenariat exemplaire empreint de confiance mutuelle, créateur d'opportunités et porteur de solidarité effective.

Le Souverain et le Président français ont estimé que la visite officielle qu'effectue M. François Hollande au Royaume constitue une opportunité précieuse pour l'approfondissement et le renouvellement de ces relations distinguées et singulières, dans les domaines politiques, socio-économiques, culturels et humains, souligne le communiqué du Cabinet Royal.

A cet égard, le Président français a salué la dynamique vertueuse de réalisations et de réformes volontaires que connait le Maroc, sous la conduite du Roi Mohammed VI, érigeant en priorités l'exercice de la démocratie et le développement humain.

Au cours des échanges de points de vue qui ont marqué cette audience, poursuit la même source, il a été notamment convenu d'accorder, dans les relations entre les deux pays, une place prioritaire à la société du savoir, à l'éducation et à la formation dans les métiers d'avenir, créateurs d'emplois stables.

L'intérêt pour la coproduction industrielle, les énergies renouvelables, les nouvelles technologies et la modernisation de l'agriculture et des pêches, ainsi que des infrastructures participent de la même démarche et visent le même objectif de croissance partagée, ajoute-t-on.

Selon le communiqué, les deux Chefs d'Etat ont également relevé l'importance des manifestations culturelles qui seront organisées à l'automne 2014 en France, et leur caractère complémentaire, témoignage vivant de la richesse et de la diversité artistique et culturelle marocaine et son ouverture sur les valeurs universelles.

Au cours de ces entretiens, le président François Hollande a tenu à réaffirmer la constance de la position de la France sur le dossier du Sahara, souligne le communiqué.

Le Président français a, par ailleurs, salué le rôle constructif du Maroc pour l'émergence d'un espace euro-méditerranéen de paix, de stabilité et de prospérité partagée.

Le président Français a également plaidé pour le renforcement du partenariat multidimensionnel entre le Maroc et l'Union européenne, dans le cadre du "statut avancé". Le Souverain a réitéré au président Hollande l'engagement sincère du Maroc en faveur de l'opérationnalisation de l'Union maghrébine. Les deux Chefs d'Etat ont convenu, à cet égard, que l'intégration maghrébine permettra d'ouvrir des perspectives prometteuses pour une coopération renforcée non seulement en Méditerranée occidentale (5+5), mais également au sein de l'Union Pour la Méditerranée (UpM), ajoute-t-on de même source.

Par ailleurs, le Souverain et le Président français ont procédé à un large tour d'horizon des principales questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Ainsi, les deux Chefs d'Etat ont convenu de la nécessité d'accompagner le processus politique engagé au Mali. Tout en insistant sur la nécessaire poursuite des opérations de sécurisation et de stabilisation des régions du Nord du pays, les deux parties ont convenu de l'importance d'encourager un dialogue ouvert et franc entre toutes les composantes de la société malienne, ainsi que de l'impératif de tenir des élections dans les meilleurs délais.

Le Roi et le président François Hollande ont réitéré, à cette occasion, leur attachement à une réponse globale et concertée de la Communauté Internationale à la menace, tout autant globale, qui sévit dans la région sahélo-saharienne. A cette occasion, M. Hollande a remercié particulièrement le Roi pour l'appui du Maroc aux nobles efforts de la France et des autres pays de la région pour la stabilisation du Mali et la protection de ses citoyens.

Les deux chefs d'Etat ont marqué leur forte préoccupation de la détérioration continue de la situation humanitaire en Syrie. Tout en réitérant l'urgence d'une transition politique rapide, le Roi et le Président français ont appelé à l'engagement d'une coordination des actions sur le terrain et à l'unification des positions des forces de l'opposition.

Enfin, le Roi, Président du Comité Al Qods, a réitéré le besoin d'appuyer le processus prometteur et vital de réconciliation palestinienne et de faire valoir une formule nouvelle de relance effective des négociations israélo-palestiniennes, en vue de résoudre définitivement ce conflit et permettre l'établissement d'un Etat palestinien viable à tous les niveaux, avec pour capitale Jérusalem-Est, cohabitant dans la paix et la sécurité, conformément au référentiel onusien et à la légalité internationale, conclut le communiqué.

A cette occasion, le Souverain a décoré le Président français, M. François Hollande du Wissam Al Mohammadi (Classe exceptionnelle).
Mercredi 3 Avril 2013 - 19:17





Nouveau commentaire :
Twitter