Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Roi Mohammed VI retire la grâce accordée au pédophile espagnol Daniel Galvan Fina


Dimanche 4 Août 2013 modifié le Lundi 5 Août 2013 - 18:16

Le Roi Mohammed VI a décidé de retirer la grâce accordée à Daniel Galvan Fina, un pédophile de nationalité espagnole, a annoncé dimanche soir le Cabinet Royal dans un communiqué. Selon le texte, le ministre marocain de la Justice, Mustapha Ramid, devra "examiner avec son homologue espagnol les suites à donner à l'annulation de cette grâce".
Daniel Galvan, âgé de 63 ans, a été condamné en 2011 à 30 ans de prison pour des viols commis sur onze mineurs marocains. Sa libération est intervenue dans le cadre d'une grâce royale accordée à 48 prisonniers espagnols, quelques jours après une visite du roi Juan Carlos au Maroc. A Madrid, l'opposition socialiste a dénoncé un fait d'une "extrême gravité" et exigé des comptes du gouvernement Rajoy. Elle voudrait également savoir quel département de l'Exécutif espagnol "a suggéré" d'inscrire le nom de Daniel Galvan sur la liste des demandes de grâce au Maroc.
.




Le Roi Mohammed VI retire la grâce accordée au pédophile espagnol Daniel Galvan Fina
Moins de 24 heures après avoir annoncé l'ouverture d'une enquête approfondie en vue de "déterminer les responsabilités et les points de défaillance qui ont pu mener à cette regrettable libération" et permettre "d'identifier le ou les responsables de cette négligence afin de prendre les sanctions nécessaires". le souverain marocain a décidé d''annuler la grâce. Cette décision, "à caractère exceptionnel", est motivée par "la gravité des crimes commis et le respect du droit des victimes", a indiqué le Palais royal. Pour mettre en oeuvre cette mesure, le Maroc va devoir retrouver le condamné avec l'aide des autorités judiciaires espagnoles afin qu'il purge la totalité de sa peine, probablement, en Espagne. L'accord d'entraide judiciaire entre Madrid et Rabat, signé en 1997, permet aux condamnés de nationalité espagnole de purger leur peine en Espagne

Texte intégral du communiqué:

"Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a décidé de procéder au retrait de la grâce précédemment accordée au dénommé Daniel Galvan Fina de nationalité espagnole.

Ce retrait à caractère exceptionnel est décidé par Sa Majesté le Roi, Que Dieu l'assiste, en considération des défaillances qui ont marqué la procédure, de la gravité des crimes commis et du respect du droit des victimes.

En conséquence de cette décision, le Souverain a donné ses Hautes instructions au ministre de la justice à l'effet d'examiner avec son homologue Espagnol les suites à donner au retrait de cette grâce".

Il est à rappeler que, sur instructions formelles du Roi, une enquête approfondie est en cours, visant à déterminer les responsabilités et les points de défaillance qui ont pu mener à cette "regrettable libération" et d'identifier le ou les responsables de cette négligence.

Dimanche 4 Août 2013 - 23:34





Nouveau commentaire :
Twitter