Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Roi Mohammed VI, “porte-drapeau” de la tolérance religieuse au Maroc et à travers toute la région (ambassadeur américain)


Lundi 21 Décembre 2015 modifié le Lundi 21 Décembre 2015 - 10:43




Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Commandeur des croyants, est le “porte-drapeau” de la tolérance religieuse au Maroc et à travers toute la région, a souligné, dimanche soir à New York, David Saperstein, ambassadeur américain de la tolérance religieuse.

“Les Etats-Unis et leur gouvernement reconnaissent les efforts importants de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de la promotion de la tolérance au Maroc et à travers toute la région”, a souligné M. Saperstein, qui intervenait lors de la cérémonie de remise du Prix de la liberté “Martin Luther King Jr.-Rabbin Abraham Joshua Heschel”, décerné à titre posthume à feu le Roi Mohammed V.

Lors de cette cérémonie marquée par la lecture d’un message du Roi Mohammed VI par André Azoulay, Conseiller du Souverain, la Princesse Lalla Hasnaa a reçu ce Prix au nom du Roi.

L’ambassadeur américain a fait observer, dans ce contexte, que le Maroc, sous la conduite du Souverain, s’acquitte d’un rôle de “leadership” en matière de promotion de la liberté religieuse et donne l’exemple de la coexistence et de la coopération entre les religions. “Le Maroc joue désormais un rôle de leadership en faveur de la promotion des valeurs de la liberté religieuse, en démontrant que Musulmans et Juifs et d’autres communautés peuvent coexister dans le respect et la complémentarité”, a relevé M. Saperstein, en mettant en exergue la diversité religieuse qui distingue la société marocaine. Il a, en outre, salué les efforts que déploie le Maroc pour contrer les idéologies de l’extrémisme violent, précisant que le Royaume met son expérience et son expertise en la matière à la disposition de ses partenaires, notamment en Afrique. Le diplomate US a cité, à ce propos, le programme de formation des Imams de plusieurs pays africains aux valeurs de la tolérance et de la modération.

M. Saperstein a salué, à cette occasion, la mémoire de feu le Roi Mohammed V, qui a joué un “rôle crucial dans la survie” de la communauté juive. “Les Etats-Unis rendent hommage au courage et à la détermination de Sa Majesté le Roi Mohammed V qui a fait une différence profonde pour le bien” des Juifs, a indiqué l’ambassadeur, ajoutant que Sa Majesté le Roi Mohammed VI “est résolument engagé à continuer le travail et l’exemple de Son grand père” et à jeter des passerelles avec les autres communautés religieuses.

Il a noté, à cet égard, que le Maroc, sous le leadership du Souverain, a procédé récemment à la réhabilitation des synagogues et cimetières juives, relevant que cette opération de grande envergure est l’exemple “vivant” de la tolérance qui démarque le Royaume dans le concert des Nations.

La cérémonie, qui a eu lieu au sein de la Synagogue B’nai Jeshurun, s’est déroulée en présence de M. Serge Berdugo, ambassadeur itinérant de Sa Majesté le Roi, de l’Ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis, Rachad Bouhlal et de l’Ambassadeur, Représentant Permanent du Maroc aux Nations Unies, Omar Hilale. Elle s’est déroulée également en présence de dizaines de diplomates, d’universitaires et d’acteurs de la société civile représentant les communautés juives et musulmanes établies aux Etats-Unis et au Canada.


Lundi 21 Décembre 2015 - 10:28





Nouveau commentaire :
Twitter