Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Roi Mohammed VI et le président malien accomplissent la prière du vendredi à la Grande mosquée de Bamako


Vendredi 20 Septembre 2013 modifié le Vendredi 20 Septembre 2013 - 23:25




Le Roi Mohammed VI et le président malien accomplissent la prière du vendredi à la Grande mosquée de Bamako
Le Roi Mohammed VI, en sa qualité de Commandeur des croyants,+ et le président malien Ibrahim Boubakar Keita ont accompli la prière du vendredi à la Grande mosquée de Bamako.
D'emblée, l'imam de la Grande mosquée de Bamako a souligné dans son prêche que Dieua donné Son Ordre divin pour garder l'unité et l'entente et s'éloigner de la discorde et la dispersion.
L'imam a souligné que Dieu a conditionné la force et la gloire des musulmans par leur union, et aussi leur échec par leurs disputes et conflits, en citant dans ce sens le verset: "Ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force"".
Il est certes de ces grâces dont on ne peut apprécier la juste valeur, et leur rendre gratitude, la grâce de la paix et la sécurité, que cela soit au niveau social, économique ou même physique.
"Nous ne pouvons que remercier Allah sans cesse qui a protégé notre pays des malheurs de la sédition et a repoussé ces dangers. Dieu soit grandement loué pour tous Ses bienfaits", a noté l'Imam, relevant que parmi les manifestations explicites de cette bénédiction, "nous comptons le fait qu'Allah a guidé les pas de notre peuple pour élire un chef d'Etat en la personne de Son Excellence
L'imam s'est réjoui "que Dieu nous a garanti Sa Grâce en ayant le privilège de voir parmi nous Amir Al Mouminine descendant du Prophète, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le protège".
"Sa Majesté, que Dieu le garde, n'a cessé de prendre les pas de ses aïeuls Rois et Sultans qui ont toujours marqué leur entière attention et vis à vis de ces contrées africaines. Ils ont aussi veillé à y disséminer le message de l'Islam et enraciner ses nobles valeurs", a souligne l'imam.
"C'est ainsi que nos peuples leur ont rendu cette loyauté par la fidélité et l'affection par l'affection, et aussi des prières sincères et intimes en contrepartie de ce qu'ils ont avancé comme service a l'Islam et aux Musulmans", a-t-il dit.
En fait, Amir Al Mouminine "continue à rehausser la place des musulmans africains représentés par leurs Oulémas et Cheikhs, en les invitant à assister aux causeries religieuses lors du mois de Ramadan et à participer aux colloques scientifiques et rencontres soufies", a relevé l'imam.

Vendredi 20 Septembre 2013 - 16:23





Nouveau commentaire :
Twitter