Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Roi Mohammed VI et le PM éthiopien lancent le projet de réalisation d'une plateforme de production d’engrais en Ethiopie d’un investissement de 3,7 milliards de dollars


Samedi 19 Novembre 2016 modifié le Samedi 19 Novembre 2016 - 15:04

Le Roi Mohammed VI et le Premier ministre de la République Fédérale démocratique d’Ethiopie, Hailé Mariam Dessalegn, ont présidé, samedi à Addis-Abeba, la cérémonie de lancement du projet de réalisation d’une plateforme intégrée de classe mondiale pour la production d’engrais en Ethiopie.




Le Roi Mohammed VI et le PM éthiopien lancent le projet de réalisation d'une plateforme de production d’engrais en Ethiopie d’un investissement de 3,7 milliards de dollars
A cette occasion, le Président directeur général du Groupe OCP, M. Mostafa Terrab a prononcé une allocution devant le Roi et le Premier Ministre éthiopien dans laquelle il a souligné que le projet de réalisation de la plateforme intégrée de production d’engrais nécessitera un investissement global de près de 3,7 milliards de dollars.

"Ce Mégaprojet industriel nécessitera un investissement de 2,4 milliards de dollars dans sa première phase, afin de produire 2,5 millions de tonnes/an d'engrais d'ici 2022. Ce qui rendra l'Ethiopie autosuffisante en engrais, avec un potentiel à l’export. Un investissement additionnel de 1,3 milliard de dollars est prévu d'ici à 2025, pour atteindre une capacité totale de 3,8 millions de tonnes/an d'engrais, pour soutenir la croissance de la demande locale", a-t-il souligné.

A portée continentale, ce partenariat Sud/Sud s’inscrit dans le cadre d’une vision commune pour le développement de l'Afrique entre le Maroc et l'Ethiopie et une volonté forte de renforcer les liens économiques, a poursuivi M. Terrab, notant que ce projet vise à tirer pleinement avantage de la complémentarité entre les ressources naturelles respectives des deux pays, en tirant pleinement parti de la potasse et du gaz éthiopiens, tandis que le Groupe OCP livrera les besoins en acide phosphorique.

Cette plateforme industrielle, qui sera composée d’un complexe intégré de production d'engrais, d’unités industrielles et de stockage, fait partie du futur plan de développement stratégique du Groupe OCP pour répondre aux besoins locaux en engrais. Un plan fondé sur la complémentarité des ressources naturelles respectives des deux pays, a-t-il dit.

La plateforme industrielle sera équipée, selon M. Terrab, de toutes les infrastructures de base nécessaires. Elle sera ainsi dotée d’une station de pompage d'eau et des installations de traitement d'eau et d’une centrale électrique qui présentera un avantage important dans la mesure où elle sera indépendante en terme d'énergie.

Pour assurer les besoins en matières premières nécessaires à la plateforme d'engrais, une unité de stockage au niveau du port de Djibouti sera aménagée et sécurisée, a précisé M. Terrab.

Ce projet bénéficiera de l’intégration des ressources naturelles africaines pour l'Afrique, grâce à un partenariat Sud-Sud, d’un fort potentiel agricole en Ethiopie, nécessitant une consommation accrue d'engrais, de la connaissance réelle par le Groupe OCP des sols agricoles et des besoins de l'Ethiopie et d’une expertise de classe mondiale et près de 50 ans d'expérience dans le domaine de l'industrie des engrais, a fait savoir le PDG du Groupe OCP.

L’engagement du Groupe OCP pour le développement d’une agriculture durable en Afrique repose sur la co-construction de richesses, a indiqué M. Terrab, notant que c’est dans cette optique que s’inscrit le partenariat entre OCP et CIC (Ethiopia Climate Innovation Center) pour le développement d’une plate-forme de production d'engrais de classe mondiale.


Atlasinfo avec MAP
Samedi 19 Novembre 2016 - 12:12





Nouveau commentaire :
Twitter