Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Roi Mohammed VI appelle la communauté internationale à identifier les responsables des entraves du processus de négociations sur le Sahara


Dimanche 7 Novembre 2010 modifié le Lundi 8 Novembre 2010 - 19:44

Le Roi Mohammed VI a appelé la communauté internationale à identifier "clairement et sans ambages" les responsables des entraves obstruant le processus de négociation sur la question du Sahara.




Le Roi Mohammed VI appelle la communauté internationale à identifier les responsables des entraves du processus de négociations sur le Sahara
Dans un discours adressé à la nation à l'occasion du 35ème anniversaire de la marche verte, le Roi a relevé qu'"autant la position de notre pays s'est distinguée par un souci de clarté, de dialogue et de réalisme, autant les adversaires de notre intégrité territoriale se sont obstinés à fuir leurs responsabilités et à manigancer pour contrarier la dynamique créatrice enclenchée par l'Initiative d'Autonomie".

"Il appartient donc à la communauté internationale d'identifier clairement et sans ambages les responsables des entraves obstruant le processus de négociation. Ce sont, en l'occurrence, les adversaires du Maroc qui persistent dans l'immobilisme, l'intransigeance et la division, au lieu de favoriser la dynamique, le dialogue et la concorde", a poursuivi le Souverain.

Le Roi Mohammd VI a exprimé Son refus "de voir les libertés dont jouit notre pays honteusement instrumentalisées pour porter atteinte à notre intégrité territoriale", et tenu à affirmer que "Nous ne laisserons quiconque entraver la marche démocratique en cours dans notre pays".

Par ailleurs, il a souligné que "le Maroc, qui exerce sa souveraineté sur la totalité de son territoire, et assume clairement et sans la moindre ambiguïté ses responsabilités juridiques internationales, fustige le colportage d'allégations mensongères sur l'existence de zones prétendument" sous contrôle " à l'est du dispositif de défense, dont chacun connaît le caractère pacifique et les sages finalités qui y président".

"Notre pays ne tolérera aucune violation, altération ou mise en doute de la marocanité de ces zones , pas plus qu'il n'admettra de menées provocatrices visant à imposer le fait accompli ou à modifier le statu quo", a dit le Souverain.

Dimanche 7 Novembre 2010 - 12:02





Nouveau commentaire :
Twitter