Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Roi Mohammed VI : La paix au Moyen Orient passe par la solution des deux Etats


Mardi 26 Octobre 2010 modifié le Mardi 26 Octobre 2010 - 23:11

Le Roi Mohammed VI a souligné que la paix au Moyen Orient passe par la solution des deux Etats, permettant la création d'un Etat palestinien indépendant, avec Al-Qods al-Charif pour capitale.




Le Roi Mohammed VI : La paix au Moyen Orient passe par la solution des deux Etats
"Nous ne manquerons pas de souligner que la paix au Moyen Orient passe nécessairement par la solution des deux Etats, permettant la création d'un Etat palestinien indépendant, avec Al-Qods al-Charif pour capitale, coexistant dans la sécurité et la paix avec l'Etat d'Israël", a indiqué le Souverain dans un message au Forum Economique mondial pour l'Afrique du nord et le Moyen Orient qui s'est ouvert mardi à Marrakech.

Le Roi a estimé que "ceci doit se faire dans le cadre de la légalité internationale et par le biais de négociations directes qui ne devraient être entravées ni par l'intransigeance et l'escalade, ni par des mesures unilatérales illégales qui sont susceptibles de torpiller le processus de négociation, d'annihiler la lueur d'espoir dans une paix possible et, partant, de plonger la région dans les ténèbres d'une impasse sans issue".

Le Souverain a souligné à cet égard que "la persistance du conflit israélo-palestinien ne fait qu'aggraver la situation en hypothéquant les potentiels considérables que recèle la région, et, pire encore, en l'empêchant de jouer un rôle à la mesure de ses potentialités dans l'essor de l'économie mondiale et d'apporter une contribution plus efficiente aux efforts engagés pour surmonter la conjoncture délicate que le monde traverse actuellement".

"Du haut de cette tribune, Nous adressons un message d'espoir et lançons un appel à la raison pour engager un processus de négociation responsable en accord avec la volonté de la communauté internationale. C'est, en effet, la voie judicieuse à suivre pour assurer la sécurité à tous les peuples de la région et mettre fin aux manifestations de violence et d'extrémisme qui exacerbent l'état d'insécurité actuel, réduisent les chances de développement économique et social et affaiblissent le poids de notre région au sein du système de coopération internationale", a conclu le Souverain.


Mardi 26 Octobre 2010 - 22:59

Avec agence




Nouveau commentaire :
Twitter