Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Qatar veut importer des produits alimentaires marocains


Mardi 26 Août 2014 modifié le Mardi 26 Août 2014 - 18:36

Le ministre qatari des finances, Ali Sheriff Al Emadi, a indiqué, lundi à Rabat, que son pays souhaite importer des produits alimentaires marocains et à investir dans l'agriculture au Maroc.




Lors d'une rencontre avec le ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, M.Al Emadi a indiqué que le Qatar, qui importe toutes les denrées alimentaires dont il a besoin de pays lointains comme le Brésil, souhaite coopérer dans l'agro-alimentaire avec le Maroc, "pays avec qui l'Emirat du Qatar entretient de bonnes relations dans plusieurs domaines".

Le ministre qatari a, en outre, souligné que son pays nourrit l'ambition d'investir dans l'agriculture au Maroc, faisant observer que le "Royaume dispose d'énormes potentialités dans le domaine agricole qui lui ont permis de se démarquer de plusieurs pays arabes".

De son côté, M. Akhannouch a relevé que le ministre qatari a exprimé, lors de cette entrevue, la volonté de son pays d'étendre la coopération avec le Maroc à l'exportation de produits alimentaires nationaux vers le Qatar, précisant que cette question sera examinée avec les acteurs économiques marocains dans les mois à venir.

De même, a-t-il ajouté, les discussions ont porté sur les possibilités d'investissement des opérateurs privés qataris dans le secteur de l'agriculture au Maroc.

D'autre part, le ministre de l'agriculture a souligné que le don octroyé au Maroc par le Qatar, dont la convention a été signée ce lundi à Rabat, vise notamment à lutter contre la pauvreté, assurer l'approvisionnement en denrées alimentaires, arrondir les revenus des populations bénéficiaires, renforcer les équipements hydro-agricoles et améliorer la qualité des pâturages.

Le Qatar a octroyé au Maroc un don de 136 millions de dollars pour financer deux projets agricoles. Le premier projet, d'un montant de 61 millions de dollars, dont 48,8 millions de dollars financés par le don qatari, porte sur l'irrigation du périmètre Asjen situé dans la province d'Ouezzane.

Le deuxième projet, d'un montant de 109 millions de dollars, dont 87,2 millions de dollars financés par le don qatari, vise, quant à lui, l'organisation de la transhumance dans les parcours saharien et semi-saharien dans les régions de Souss-Massa-Draâ et Guelmim-Es-Smara à travers la création de réserves pastorales.


Mardi 26 Août 2014 - 18:34





Nouveau commentaire :
Twitter