Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Qatar rejette les accusations libyennes d'ingérence


Mardi 16 Septembre 2014 modifié le Mardi 16 Septembre 2014 - 10:11




Le gouvernement du Qatar a rejeté les accusations d'ingérence portées par la Libye, selon qui Doha livre des armes à des groupes armés dans ce pays livré aux milices et qui s'enfonce dans le chaos.

Le chef du gouvernement libyen, Abdallah al-Theni, avait accusé dimanche, sur la chaîne Sky News Arabia basée à Abou Dhabi, le Qatar d'ingérence dans les affaires internes de la Libye et d'avoir envoyé des armes par voie aérienne à un groupe armé qui contrôle un aéroport de Tripoli.

L'adjoint du ministre qatari des Affaires étrangères, Mohamed al-Rumaihi, a qualifié d'"allégations trompeuses et infondées" les déclarations du Premier ministre libyen, selon un communiqué officiel reproduit lundi soir par l'agence officielle du Qatar QNA.

Le responsable qatari a demandé à "ne pas impliquer le Qatar dans les différends internes de la Libye", et appelé "toutes les factions libyennes à faire prévaloir le langage de la raison et de la sagesse sur celui de la force et des armes", selon le texte.

Le gouvernement de M. Theni, reconnu par la communauté internationale et exilé dans l'est de la Libye, accuse le Qatar et le Soudan de livrer des armes aux milices du groupe armé Fajr Libya (Aube de la Libye).

M. Theni a répété dimanche les accusations libyennes à l'encontre du Soudan, que Tripoli avait accusé le 7 septembre de soutenir des groupes "terroristes" en Libye en leur fournissant des munitions. Khartoum a rejeté ces accusations et convoqué lundi le chargé d'affaires de l'ambassade de Libye pour protester.

Fajr Libya est une alliance hétéroclite de miliciens, dont des islamistes, qui s'est emparé de Tripoli fin août, à l'issue d'un mois et demi de combats et après avoir notamment chassé des milices rivales de l'aéroport international de la capitale.


Mardi 16 Septembre 2014 - 10:11

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter