Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Qatar et le Maroc signent neuf accords de coopération, mémorandums d'entente et programmes exécutifs de coopération bilatérale


Mardi 5 Avril 2016 modifié le Mercredi 6 Avril 2016 - 19:57

Les travaux de la 6è session de la haute Commission mixte maroco-qatarie ont été couronnés, mardi à Doha, par la signature de plusieurs accords de coopération, de mémorandums d'entente et de programmes exécutifs touchant de nombreux secteurs de coopération bilatérale.




Le Qatar et le Maroc signent neuf accords de coopération, mémorandums d'entente et programmes exécutifs de coopération bilatérale
Les travaux ont été marqués aussi par la signature du procès-verbal de cette session qui a été présidée par le Chef du gouvernement, M. Abdellilah Benkirane, et par le président du Conseil des ministres et ministre de l'Intérieur de l'Etat du Qatar, Cheikh Abdellah Ben Nacer Ben Khalifa Al Thani.

Les deux parties ont ainsi signé un accord de coopération dans les domaines juridique et judiciaire, un mémorandum d'entente entre la commission nationale du droit international humanitaire au Qatar et la commission nationale du droit international humanitaire au Maroc. Ils ont été signés, côté marocain, par Mustapha Ramid, ministre de la Justice, et du côté qatari, par Hassan Ben Lahdane Al Hassan Al Mhandi, ministre de la Justice.

Les travaux de cette session se sont distingués également par la signature d'un accord dans le secteur du transport, et un autre concernant la coopération entre l'Agence nationale des ports et la société qatarie de gestion des ports. Ils ont été paraphés par Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport, du côté marocain, et par Jassim Ben Saïf Slitti, ministre qatari des transports et des télécommunications.

Les deux parties ont conclu, de même, un accord relatif au programme (Boudour pour les jeunes marocains) entre l'institution ''Seltek'', et l'institution 'AttawfiK de micro-finance''. Il a été signé du côté marocain par Mohamed Allouch, directeur général de l'institution Attawfik micro-finance, et par Mohamed Ben Abdellaziz Nouaimi, président exécutif de l'institution 'Seltek'', du côté qatari.

L'autre mémorandum d'entente paraphé par la même occasion, concerne les secteurs du pétrole, du gaz, des énergies renouvelables, de l'électricité, et de l'utilisation de l'énergie entre le ministère de l'Energie et de l'Industrie au Qatar et le ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement au Maroc. Il a été signé du côté marocain par Najib Boulif, et du côté du Qatar par Mohamed Ben Salah Assada, ministre de l'Energie et de l'Industrie.

Les deux parties ont signé, par ailleurs, un mémorandum d'entente entre l'Instance générale de la retraite et des assurances sociales au Qatar et la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG). Il a été signé par Abdellatif Zaghnoune, directeur général de la CDG, et Turki Ben Mohamed Khatter, président de l'instance général de la retraite et des assurances sociales.

De même, deux programmes exécutifs dans le secteur de la culture, de l'art et du sport, ont été signés, côté marocain, par Khalid Bajaoui, ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, et du côté qatari par Salah Ben Ghanem Al-Ali, ministre de la Culture et de la Jeunesse.

Le Qatar et le Maroc signent neuf accords de coopération, mémorandums d'entente et programmes exécutifs de coopération bilatérale
Dans une allocution de circonstance, M. Benkirane s'est dit satisfait de l'essor que connaissent les relations maroco-qataries à plusieurs niveaux, appelant par la même occasion à déployer davantage d'efforts pour hisser ses relations au stade de partenariat stratégique de longue portée.

Pour atteindre cet objectif, il a plaidé en faveur de l'adoption d'une approche globale et intégrée dans les différents domaines, plus particulièrement économique, social, culturel, scientifique, sportif et humain, estimant que ces secteurs sont des piliers essentiels pour réaliser le développement global.

Le Chef du gouvernement a souligné, dans ce sens, que le Maroc veut augmenter le volume des échanges commerciaux, renforcer les investissements qataris au Maroc, et élargir les secteurs concernés pour les hisser au niveau des relations politiques et fraternelles et pour qu'ils reflètent les énormes potentialités dont jouissent les deux pays et les expertises qu'ils ont cumulées dans de nombreux domaines.

Il a affirmé que la concrétisation de ces aspirations requiert la multiplication des rencontres entre les différents secteurs gouvernementaux et l'implication du secteur privé dans les deux pays dans les efforts visant à élaborer et à adopter les moyens et les mécanismes les plus efficaces pour le développement des échanges commerciaux et des investissements et ce, à la lumières des mutations rapides et successives imposées par la mondialisation et la croissance de groupements économiques.

M. Benkirane qui a loué, par la même occasion, le soutien précieux que ne cesse d'apporter l'Etat du Qatar frère à la marche de développement du Maroc, il a invité les opérateurs économiques au Qatar à tirer profit des opportunités d'investissement, nombreuses et prometteuses, qu'offre l'ambitieux programme de développement des provinces du Sud du Maroc qui ambitionne de faire de ces provinces un pôle économique et commercial et un hub pour le renforcement des relations économiques avec les pays d'Afrique sub-saharienne.

Evoquant dans son intervention la situation aux niveaux régionale et internationale, notamment dans la zone arabe, M. Benkirane a réaffirmé que le Royaume du Maroc, sous la conduite du Roi Mohammed VI, continuera à être engagé dans tous les efforts concrets visant l'élaboration d'un système arabe collectif et efficient devant assurer le climat idéal à la coopération interarabe, encourager les investissements, promouvoir l'économie et consacrer les valeurs de la démocratie et de la bonne gouvernance, avec une prise en considération des spécificités et des fondements de chaque pays.


Le Qatar et le Maroc signent neuf accords de coopération, mémorandums d'entente et programmes exécutifs de coopération bilatérale
De son côté, Cheikh Abdellah Ben Nacer Ben Khalifa Al Thani a relevé que cette session illustre les sentiments de fraternité qui lient les deux pays et les deux peuples frères, affirmant que les relations maroco-qataries sont excellentes et distinguées à la faveur de la volonté commune des deux chefs d'Etat Son altesse Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, et son frère le Roi Mohammed VI. Et de poursuivre que la situation critique et extrêmement grave que traverse la région obligent les deux pays à maintenir le plus haut degré de coordination et de concertation en vue de renforcer la solidarité arabe.

Relevant que les relations maroco-qataries s'orientent vers la concecration d'un partenariat stratégique englobant les secteurs économique, d'investissement, de développement et culturel, il a souligné que le gouvernement qatari aspire à développer et à élargir les relations de coopération avec le gouvernement marocain et à prospecter de nouveaux horizons pour répondre aux attentes des deux peuples frères.

Cheikh Abdellah Ben Nacer Ben Khalifa Al-Thani et M. Abdelillah Benkirane ont eu des entretiens peu avant le début des travaux de la 6è session. De même, des rencontres ont été organisées entre des ministres qataris et leurs homologues marocains pour examiner les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les différents domaines.
Mardi 5 Avril 2016 - 23:20

(Avec MAP)





1.Posté par hassani le 06/04/2016 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que l'idee et trez bonne malgre le grand retard

Nouveau commentaire :
Twitter