Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Prix de la liberté "Martin Luther King Jr-Rabbin Abraham Joshua Heschel" décerné à titre posthume à Feu le Roi Mohammed V


Lundi 21 Décembre 2015 modifié le Lundi 21 Décembre 2015 - 16:47

La Princesse Lalla Hasnaa a reçu au nom du Roi Mohammed VI, dimanche à New York, le Prix de la liberté "Martin Luther King Jr-Rabbin Abraham Joshua Heschel" décerné à titre posthume à Feu le Roi Mohammed V.




La cérémonie de remise de ce prix, qui a eu lieu lors d'une soirée somptueuse tenue au sein de la Synagogue B'nai Jeshurun, au coeur de New York, a été marquée par la lecture d'un message du Roi Mohammed VI par André Azoulay, Conseiller du Souverain.

La cérémonie s'est déroulée en présence de M. Serge Berdugo, ambassadeur itinérant du Roi, de l'Ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis, Rachad Bouhlal et de l'Ambassadeur, Représentant Permanent du Maroc aux Nations Unies, Omar Hilale. Elle s'est déroulée également en présence de l'ambassadeur américain de la Tolérance religieuse, David Saperstein, ainsi que de dizaines de diplomates, d'universitaires et d'acteurs de la société civile représentant les communautés juives et musulmanes établies aux Etats-Unis et au Canada.

Présentant le Prix à la Princesse Lalla Hasnaa, au nom des étudiants, personnel et dirigeants du prestigieux institut Kivunim, la co-présidente de la conférence des lauréats du cet institut, Eliana Lauter, a rappelé que Feu le Roi Mohammed V s'était élevé contre les lois racistes du gouvernement de Vichy, en clamant sa "ferme opposition" à toute ségrégation entre ses sujets, quelles que soient leurs religions.

"Au moment où les lois scélérates de l'Allemagne nazie contre les juifs étaient imposées par le gouvernement de Vichy, Feu Sa Majesté le Roi Mohammed V a clamé haut et fort sa protection bienveillante de ses sujets de confession juive, établissant ainsi un exemple à suivre", a-t-elle dit.

Les étudiants, le personnel, les membres du corps professoral et du Conseil de direction de l'institut Kivunim ont décidé, à cette occasion, de mettre en exergue et de saluer l'action honorable de Feu le Roi Mohammed V, qui restera à jamais gravée dans les annales de l'Histoire humaine, et de mettre en valeur "l'image de justice" qu'Il représente, a-t-elle souligné.

Lors de cette soirée, chargée d'émotion, des prières ont été élevées par l'audience pour le repos de l'âme de Feu le Roi Mohammed V et de Feu le Roi Hassan II, implorant le Très-Haut d'avoir les regrettés Souverains en Sa sainte miséricorde. L'assistance a également imploré le Très-Haut d'accorder longue vie au Roi Mohammed VI.

La soirée à été clôturée en apothéose par un concert de musique judéo-arabe avec la participation de Mira Awa et de David Broza.





Lundi 21 Décembre 2015 - 10:04





Nouveau commentaire :
Twitter