Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Portugal offre la nationalité aux descendants des juifs expulsés au 15è siècle


Vendredi 30 Janvier 2015 modifié le Vendredi 30 Janvier 2015 - 15:08

Le gouvernement portugais a adopté, jeudi en conseil des ministres, un décret-loi relatif à l'octroi de la nationalité portugaise par naturalisation, aux descendants des juifs séfarades expulsés du pays depuis le XVe siècle.




"Je ne dirais pas que c'est une réparation historique, parce que je crois que dans ce domaine il n'y a pas possibilité de réparer ce qui a été fait. Il s'agit plutôt de l'octroi d'un droit", a déclaré la ministre de la Justice Paula Teixeira da Cruz, lors d'une conférence de presse à l'issue du Conseil des ministres.

"Il nous a fallu beaucoup de temps pour traiter de cette question", a-t-elle dit, ajoutant que "il n'y a aucune date limite pour l'exercice de ce droit, contrairement à ce qui se passe dans certains modèles ou certaines lois".

Le texte approuvé vient réglementer la possibilité pour le gouvernement d'accorder la nationalité portugaise par naturalisation, aux descendants de Portugais juifs séfarades, persécutés par l'Inquisition portugaise, qui a abouti à l'expulsion de dizaines de milliers de personnes et à la conversion forcée au christianisme d'autres.

Et la ministre de rappeler qu'il existe des communautés de descendants de juifs séfarades originaires de la péninsule ibérique - dans des pays européens comme le Royaume-Uni et les Pays-Bas et en Amérique latine.

Le parlement portugais avait adopté à l'unanimité en avril dernier l'amendement de la loi sur la nationalité en vertu duquel les descendants de juifs séfarades expulsés du Portugal pourraient avoir la nationalité portugaise.
Vendredi 30 Janvier 2015 - 14:58





Nouveau commentaire :
Twitter