Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Polisario se prépare à une série de protestations de masse dans les camps de Tindouf


Lundi 7 Mars 2011 modifié le Lundi 7 Mars 2011 - 13:53

Profitant dans du vent de la libération des peuples arabes des régimes dictatoriaux, les populations sahraouies des camps de Tindouf, sont en train de préparer en sourdine, leur propre révolte contre les dirigeants corrompus du Polisario qui les tiennent en laisse depuis plus de 35 ans.




Le Polisario se prépare à une série de protestations de masse dans les camps de Tindouf
Les prémices de cette révolte sont apparues lundi 28 février, avec l’organisation d’une première manifestation devant le siège de la soi-disant présidence du Front Polisario à Rabouni. Elle était animée par des dizaines de familles sahraouies venues réclamer le rapatriement immédiat de quelques 400 de leurs fils envoyés étudier en Libye et des centaines de jeunes sahraouis recrutés par les milices de Mohamed Abdelaziz, avant d’être envoyés en Libye, combattre aux côtés des forces encore fidèles au guide Mouammar Kadhafi.

Des slogans du genre « Non à l’utilisation de nos enfants pour soutenir le Dictateur Kadhafi» « Non au dictat du régime algérien d’envoyer nos enfants pour participer au génocide du peuple libyen », ont été scandés par les manifestants.

Mais, la foule des manifestants a été rapidement dispersée par une intervention musclée des milices armées sous les ordres du chef du Polisario, Mohamed Abdelaziz.

De nombreuses associations et groupements qui s’activent dans la clandestinité dans les camps de Lahmada, ont appelé ces derniers jours, les populations sahraouies de Tindouf à se soulever contre le dictat de Mohamed Abdelaziz et ses sbires et contre le régime algérien qui fourni à ses acolytes, un soutien aveugle et inconditionnel.

Par ailleurs, un groupe dissident jusqu’à présent peu connu, dénommé «Jeunesse Révolutionnaire Sahraouie» a appelé à un sit-in devant le siège de la Présidence de la «RASD» à Tindouf, le 5 mars prochain à 10H00, journée coïncidant avec l’anniversaire de la proclamation du premier gouvernement de cette entité fantoche.

Dans son communiqué, dont Sahara News a reçu une copie, le groupe clandestin le groupe «Jeunesse Révolutionnaire Sahraouie» précise qu’à l’occasion de ce sit-in, les populations sahraouies entendent revendiquer plus de «justice sociale, la lutte contre la corruption et le tribalisme et donner un nouveau souffle à l’affaire du Sahara ».

La « Jeunesse Révolutionnaire Sahraouie » a également manifesté son soutien au mouvement « Khat Achahid », un courant réformiste dissident issu du Front Polisario. Ce mouvement a récemment adressé une demande aux autorités algériennes pour autoriser ses militants et sympathisants, des représentants de la presse indépendante et de la société civile internationale à se rendre dans les camps de Tindouf pour participer au sit-in du 5 mars.

Selon les dernières informations parvenues de Tindouf, les auteurs de l’appel à manifester, en l’occurrence Aba Lahbib, ex-président de Daira Guelta, Said Zeroual et Baba Mouichen, ont été arrêtés et violemment torturés par les hommes de Ould Lakik.

Plusieurs transcriptions murales dénonçant la situation actuelle ont été badigeonnées dans les camps disséminés à Lahmada.
Lundi 7 Mars 2011 - 13:46

http://www.droits-humains.org/index.php?option=com_content&a





1.Posté par lilou le 07/03/2011 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GROS PROBLEME POUR LES MANIFESTANTS: CAR LES JOURNALISTES SONT INDESIRABLES DANS CAMP DE LA HONTE, SAUF QUAND CA LES ARRANGES COMME LES PARTIS PRIS PAR EXEMPLE.

2.Posté par slaoui naim le 07/03/2011 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aimerais savoir pourquoi Mr Salma est toujours en Mauritanie? S'il était installé au Maroc, il pourrait s'exprimer avec plus de liberté et surtout donner l'exemple aux Saharaoui de Tindouf ainsi qu'au dissidents Sahroui du Maroc.

3.Posté par Sbaai le 07/03/2011 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis sahraoui et je veux que l'algerie libère les sahraouis rguibates du cherg et les tuareg ou , au moins qu'elle organise un referendum pour tout le peuple sahraoui de l'ex Sahara français que l'algerie colonise après le départ des français.
1/le régime algérien est hypocrite du fait qu'il demande un référendum à l'ex sahara espagnol et renie se droit au sahraouis de l'ex sahara français.
2/ bouteflika est un dictateur et un hypocrite du faite qu’il déclare dune part que le fait d'être président n'est qu’un fardeau d'autre part il reforme la constitution pour un troisième mandat.
3/ mohamed abdelaaziz est un dictateur sanguinaire du fait qu'il exécute tous ses opposants et du fait qu'il a passé 35 ans à la tète du polisario

4.Posté par Bachir le 07/03/2011 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'en reviens des camps de réfugiés de tindouf, la honte c'est plutot a vous, tant de mensonges gratuitement, venez voir par vous même, si vous en avez au moins le courage...

5.Posté par rguibi le 07/03/2011 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tu prétends que c'est des mensonges. Je suis un sahraoui de Tindouf rentré au Maroc et tu dis que 35 ans à la tête du polisario de Abdelaziz est un mensonge. c'est un dictateur qui a organisé une mafia avce les militaires algériens qui dirigent tout dans les camps. C'est eux qui donnnt les ordres.abdelaziz dirige les camps parce que c'est un bon élève qui s'est bien rempli les poches. la corruption, la dictature et la mafia font rage dans les camps. c'est pour ça que j'ai quitté cet enfer mon frère.j'espère que tu feras de même et les sahraouis se soulèvent pour dégager cet imposteur.

6.Posté par Bidaoui le 08/03/2011 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le même chef pendant 35ans, des élections plus que douteuses, une opposition opprimée dans le sang. Si le polisario était un système effectif, avec un territoire, ca aurait été la plus grosse dictature de tous les temps.

7.Posté par lilou le 12/03/2011 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
reponse a bachir: t a jamais mis les pieds a tindouf t' est algerien et defend les interets de l algerie qui est parti pris dans cette organisation mafieuse preside par boutef et le rebel dictateur abdelaziz roi de tindouf depuis 35 ans t est qu' un imposteur DEGAGE de se site.

8.Posté par slaoui naim le 12/03/2011 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est ce que vous laissez les journalistes neutres entrer dans les camps?
Et si vous les autorisez, vous les surveillez sans aucune réserve.
Sachez que l'Algérie, à travers votre mouvement de terroristes, ne défend que ses propres intérêts et tremble à l'idée de savoir que le Maroc lui réclame, un jour, une partie du Sahara que lui donné la France.
Sachez que les frontières entre les deux pays ne sont pas délimitées et c'est pour cette raison que vous êtes la création de Boumedienne et Kaddafi.
L'Algérie vous lâchera le jour où comme le Maroc, elle deviendra démocratique. Les généraux corrompus qui avec 200 cent million de dollars laissent le peuple dans la misère, doivent rendre des compte.C'est une honteux de défendre ces pourris qui vous dirigent .

9.Posté par ok le 30/08/2011 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nouveau commentaire :
Twitter