Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Pérou refoule vers l'Espagne la séparatiste du "polisario", Khadijetou El Mokhtar


Jeudi 28 Septembre 2017 modifié le Samedi 30 Septembre 2017 - 23:06




Le Pérou refoule vers l'Espagne la séparatiste du "polisario", Khadijetou El Mokhtar
Les autorités péruviennes ont annoncé avoir refoulé, mercredi soir, la séparatiste du polisario, la dénommée Khadijetou El Mokhtar, qui avait usurpé le statut de diplomate, de l'Aéroport international de Lima vers l'Espagne, pays d’où elle a embarqué pour Lima le 9 septembre dernier.

"La citoyenne espagnole Khadijetou El Mokhtar a été refoulée, mercredi soir, à bord d’un vol en direction de l'Espagne, en application des lois migratoires en vigueur en vertu desquelles les étrangers qui ne sont pas admis sur le territoire national doivent retourner d’où ils sont venus", selon un communiqué de l’Instance nationale péruvienne chargée de l’immigration relevant du ministère de l’Intérieur, relayé par l'agence officielle "Andina".

La dénommée Khadijetou El Mokhtar s’est vu refuser l’accès au territoire péruvien "après avoir violé son statut migratoire en tant que touriste lors de sa dernière visite au Pérou du 10 juin au 18 août derniers", précise le communiqué, en relevant que la concernée est "restée à l’Aéroport international Jorge Chavez de Lima pendant plus de deux semaines, refusant de retourner dans son pays d'origine et insistant à vouloir rester dans l’un des locaux relevant des services de l’immigration".

Le refoulement de la séparatiste polisarienne intervint suite à la publication, mercredi, par le ministère péruvien des Affaires étrangères d’un communiqué, dans lequel il affirme que "l’application des lois migratoires du Pérou requiert le retour immédiat de la dénommée Khadijetou El Mokhtar, en Espagne, pays d'où elle avait embarqué".

Le ministère des Affaires étrangères du Pérou a également précisé que les relations diplomatiques avec "la république sahraouie fantoche" sont suspendues depuis l'année 1996, en foi de quoi "le gouvernement péruvien ne reconnait pas l'accomplissement officiel de missions de représentation diplomatique ou de démarches diplomatiques par des délégués de la +fantomatique rasd+ au Pérou".

"Le gouvernement péruvien n'envisage pas le rétablissement des relations diplomatiques avec la rasd", affirme le ministère.

Le ministre péruvien de l'Intérieur, Carlos Basombrio, a affirmé récemment que la dénommée Khadijetou El Mokhtar "n'est pas reconnue et n'a pas été invitée par le ministère des Affaires étrangères du Pérou".

La semaine dernière, les services péruviens de l’immigration relevant du ministère de l’Intérieur ont, à leur tour, démenti les allégations de la séparatiste du "polisario" concernant son arrestation, soulignant que cette citoyenne espagnole ne dispose pas de visa diplomatique délivré par les autorités péruviennes et n'a obtenu aucun avantage ou immunité en tant que représentante du "polisario" à Lima, contrairement à ses allégations fallacieuses.

Atlasinfo avec MAP
Jeudi 28 Septembre 2017 - 16:17





Nouveau commentaire :
Twitter