Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Mobilier national de France oppose un "démenti catégorique" à une supposée destruction de mobilier de l'Élysée par Valérie Trierweiler.


Mercredi 22 Janvier 2014 modifié le Jeudi 23 Janvier 2014 - 08:48




Le Mobilier national de France a opposé un "démenti catégorique à la rumeur qui circule sur Internet, relative à une supposée destruction de mobilier au palais de l'Élysée" par la première dame, Valérie Trierweiler.

"Cette rumeur repose sur des éléments totalement mensongers", a tenu à préciser le "Mobilier national" sur sa page Facebook.

Cette folle rumeur circule depuis deux jours sur les réseaux sociaux, agrémentée d'un luxe de détails sur les dégâts causés au Mobilier national, dont le coût s'élèverait à 3 millions d'euros. Rien que ça !



Mercredi 22 Janvier 2014 - 18:12

Par Atlasinfo




Nouveau commentaire :
Twitter