Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc, un pays où la cohabitation entre religions est une réalité (journal du Vatican)


Jeudi 9 Octobre 2014 modifié le Jeudi 9 Octobre 2014 - 21:47

Le Maroc, fidèle à une vieille tradition de modération et de tolérance religieuse, est un pays où la cohabitation entre les religions est une réalité comme en témoigne la vie quotidienne dans ce pays musulman, écrit 'l'Osservatore romano'', organe de presse du Vatican.




Le Maroc, un pays où la cohabitation entre religions est une réalité (journal du Vatican)
''L'Islam modéré, ouvert à la tolérance religieuse et au respect des droits de l'Homme, est bel et bien une réalité comme en témoigne le modèle marocain et la vie quotidienne dans ce pays'', ajoute le journal, relevant que ''la cohabitation civile'' entre différentes religions au Maroc est ''le fruit d'une longue tradition'' et ne trouve pas son origine dans ''une quelconque tolérance découverte dans les temps modernes''.

Dans un article intitulé 'musulmans, juifs et chrétiens au Maroc : là où la cohabitation est une réalité'', le journal souligne la cohabitation existant entre les trois communautés religieuses vivant au Maroc, rappelant en particulier qu'une communauté juive est présente au Royaume depuis la destruction du temple de Jérusalem en 70, et dont les membres ont décuplé à la fin du 15è siècle quand, en 1492, des juifs et des musulmans ont été chassés de l'Espagne où ils vivaient depuis des siècles en harmonie.

''Les deux communautés se sont installées au Maroc après cet épisode et ont contribué à la renaissance de la civilisation andalouse donnant lieu à une cohabitation sans enchevêtrements, mais avec des voies parallèles'', poursuit le journal, observant que ''ce n'est pas un hasard que le Roi du Maroc porte le titre de Commandeur des croyants, terme englobant musulmans, chrétiens et juifs''.

Après avoir rappelé que ''nombre d'édifices et éléments architecturaux viennent rappeler cette cohabitation pacifique entre les trois religions au Maroc'', le journal fait remarquer que le Royaume est 'le seul pays arabe où on trouve un musée juif (à Casablanca) et, côte à côte mosquées, églises et synagogues''.

Pour éviter toute dérive, le Royaume forme des Imams 'très sollicités'' pour leur 'vaste culture et leur modération'', ajoute le journal selon lequel une multitude de témoignages historiques renforce 'ce choix clairvoyant du Maroc de s'imposer comme un modèle de cohabitation des religions, et un lieu où l'Islam modéré fonctionne bien''.
Jeudi 9 Octobre 2014 - 18:50





Nouveau commentaire :
Twitter