Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc, un "modèle de vertu énergétique et environnementale" (Dati)


Samedi 11 Mai 2013 modifié le Samedi 11 Mai 2013 - 17:49




Le Maroc, un "modèle de vertu énergétique et environnementale" (Dati)
Le Maroc est devenu aujourd'hui, grâce à ses projets ambitieux dans le domaine éolien et solaire, un +modèle de vertu énergétique et environnementale+, a affirmé l'eurodéputée française et vice-présidente de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) Rachida Dati.

"A travers ses divers projets dans le domaine des énergies propres, le Maroc s'assure de manière durable une sécurité d'approvisionnement et s'engage sur la voie de l'indépendance énergétique", a indiqué samedi Mme Dati dans un communiqué à l'ocacsion du lancement des travaux de construction de la première centrale du complexe solaire intégré de la région d'Ouarzazate, présidé par SM le Roi Mohammed VI vendredi à la commune rurale Ghessate (Province d'Ouarzazate).

L'ex-ministre française de la Justice a ajouté que le lancement des travaux de la première phase du parc solaire de Ouarzazate +marque une étape historique dans le rô le de leader que le Maroc est appelé à jouer dans le domaine des énergies renouvelables+, notant que ce projet +spectaculaire dans sa taille et dans ses ambitions+ sert à la fois les objectifs de développement du Royaume que de préservation de l'environnement.

Première étape du plan solaire marocain, ce projet vient confirmer les efforts déjà engagés dans le domaine de l'éolien et qui feront que 42 pc des besoins énergétiques du Maroc seront couverts grâce aux projets d'énergies renouvelables, a souligné Mme Dati.

Outre l'impact qu'ils auront sur l'économie marocaine, ces projets auront un rô le important d'entraînement pour d'autres pays du continent africain et au-delà et serviront également l'approvisionnement des partenaires du Maroc comme l'Union européenne qui contribue au financement de la centrale solaire de Ouarzazate, dans le cadre du Plan solaire méditerranéen.

Le Complexe de Ouarzazate produira dans un premier temps jusqu'à 160 MW d'électricité par an, mais une fois le projet pleinement opérationnel, cette capacité pourrait être quadruplée, de quoi alimenter une ville de 250 mille habitants. Sa capacité d'énergie renouvelable sera portée à environ 20 GW d'ici à 2020.

Le projet de Ouarzazate bénéficie du soutien d'un consortium d'investisseurs publics européens qui se sont engagés à hauteur de 345 millions d'euros, ce qui représente plus de la moitié du coût de la première phase de l'opération.

Samedi 11 Mai 2013 - 15:16





Nouveau commentaire :
Twitter