Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





"Le Maroc, un modèle à suivre dans la région", souligne le Président du Bundesrat allemand


Jeudi 29 Septembre 2016 modifié le Vendredi 30 Septembre 2016 - 10:05

Le Maroc est un modèle à suivre dans la région, à la faveur de la dernière génération de réformes d'envergure lancées par le Royaume et son engagement responsable en matière de développement durable, de protection de l'environnement et de promotion des énergies renouvelables, a affirmé, jeudi à Rabat, le président du Bundesrat allemand, Stanislaw Tillich.




Le président du Bundesrat allemand, Stanislaw Tillich
Le président du Bundesrat allemand, Stanislaw Tillich
"Le Royaume du Maroc est un partenaire très important pour nous, grâce à son engagement en faveur de réformes socio-économique et politiques, progressives certes, mais d'envergure, et son rôle pionnier en matière de développement durable, de protection de l'environnement et de promotion des énergies renouvelables", a souligné M. Tillich lors d'un point de presse à l'issue d'un entretien avec le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach.

L'évolution que connait le Maroc et les réformes progressistes introduites dans les différents domaines sont un vrai garant de stabilité et de sécurité pour le pays, en particulier, et pour toute la région, en général, a noté le chef du Sénat allemand, qui a appelé à renforcer les relations de coopération entre les deux pays et à les hisser au niveau du partenariat stratégique.

Mettant en avant la position stratégique du Maroc, en tant que carrefour entre l'Afrique et l'Europe, le responsable allemand a salué l'engagement du Royaume du Maroc à optimiser et à rationaliser la gestion des flux migratoires.

Sur le même élan résolument porté sur l’avenir, M. Benchamach a estimé que toutes les conditions sont réunies pour élever les relations maroco-allemandes au niveau du partenariat stratégique global. Pour donner un coup de pouce à ce partenariat stratégique, le président de la deuxième Chambre a proposé le lancement d'un dialogue parlementaire maroco-allemand dans le cadre d'un forum parlementaire, ainsi que d'autres projets d'action commune donnant des gages de réussite à ce partenariat stratégique et répondant aux intérêts communs selon une logique gagnant-gagnant.

Cette entrevue a été l'occasion de soulever la question de la politique migratoire et de gestion de l'afflux massif de réfugies et immigrés en Allemagne, dont des candidats à l'émigration d'origine maghrébine, a relevé M. Benchamas, se félicitant de l'entretien téléphonique qu'a eu mercredi, le Roi Mohammed VI avec la Chancelière allemande Angela Merkel, et au cours duquel le Souverain a donné ses hautes instructions pour un déplacement en Allemagne du ministre de l'intérieur et d’une équipe d’experts de ce département pour accélérer l’identification et le rapatriement des ressortissants marocains concernés par cette opération.

Le Bundesrat est l'un des cinq organes constitutionnels de l'Allemagne. Par son intermédiaire, les Länder (régions) concourent à la législation et à l'administration de la Fédération. Ainsi en Allemagne, la plupart des lois émanent de projets du gouvernement fédéral. Or, c'est au Bundesrat que revient le "premier mot" sur ces projets de loi lors de leur examen parlementaire.


Avec MAP
Jeudi 29 Septembre 2016 - 22:12





Nouveau commentaire :
Twitter