Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc se distingue par sa stabilité dans la région (The Hill)


Lundi 7 Février 2011 modifié le Lundi 7 Février 2011 - 23:40




Le Maroc se distingue par sa stabilité dans la région (The Hill)
Le Maroc se distingue par sa stabilité dans la région à la faveur des réformes démocratiques entreprises durant les dernières années, souligne la gazette du Congrès américain "The Hill", dans un article sur les soulèvements populaires qui secouent certains pays arabes.

"Le seul pays stable dans la région est le Maroc grâce essentiellement aux réformes démocratiques qui ont commencé beaucoup plus tôt (dans le Royaume)", écrit l'auteur de la contribution, Andreas Geiger.

"Il y a quelques semaines seulement, les émeutes ont éclaté en Tunisie et en Algérie (...) pour s'étendre en Egypte et en Jordanie", rappelle l'article, mettant en garde que l'instabilité dans la région pourrait renforcer davantage d'autres menaces, notamment l'immigration clandestine et le terrorisme par le biais d'Al-Qaida.

Selon lui, "la situation du Maghreb constitue une aubaine pour la prolifération des activités d'Al-Qaida". Les terroristes "n'y trouvent pas uniquement un terreau fertile, mais aussi une base arrière idéale pour mener des attaques sur le sol européen", avertit Andreas Geiger.

D'après lui, "aussi bien les Etats-Unis que l'Europe (...) doivent identifier les pays dans la région qui pourraient être leurs nouveaux partenaires", en se basant sur les critères de "la stabilité et des engagements politiques et stratégiques partagés".

Récemment, Hudson Institute, un think tank multidisciplinaire américain spécialisé dans les questions militaires et stratégiques, ainsi qu'en matière de relations internationales et de droit a relevé que le Maroc se distingue par une stabilité "unique" dans son environnement régional, "avec un cachet séculaire qui lui est propre".

La chaine d'information américaine "Fox News" a estimé, dans ce sens, que la stabilité politique au Maroc, forte de son ancrage "ancestral" et "populaire", constitue un "modèle à méditer" dans un environnement régional marqué par des soulèvements populaires.



Lundi 7 Février 2011 - 22:34

(Source MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter