Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Maroc reitère ses critiques à des indicateurs de développement du PNUD


Vendredi 20 Août 2010 modifié le Vendredi 20 Août 2010 - 22:09

Le Maroc a critiqué vendredi le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour avoir "validé des études" sur l'indice de développement qui, dit-il, ont négligé les "efforts" du royaume en matière de développement humain.




Siège du PNUD
Siège du PNUD
"Le Maroc constate que la validation par le PNUD des études comparatives de l'indice de développement humain (en 2010, ndrl), dénote d'un manque de rigueur et de professionnalisme", a déclaré le ministère marocain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Maroc avait déjà dénoncé en 2009 un rapport du PNUD dont des indicateurs l'avait placé à la 132ème place en matière de développement humain.

En juin, le PNUD a toutefois déclaré qu'il ne changerait pas sa méthode de classement malgré les critiques du Maroc.

"Le gouvernement marocain s'étonne, une fois de plus, de l'exploitation erronée de certains indicateurs censés mesurer les niveaux de développement humain à l'échelle mondiale tels qu'établis par des centres en relation avec le PNUD", a ajouté le communiqué;

Selon le ministère marocain, le PNUD a récemment approuvé "un indice multidimensionnel de pauvreté pour 2010 qui se base sur des indicateurs datant de 2004, soit une année avant le lancement au Maroc de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH)".

"Comment le PNUD peut-il ignorer les sauts qualitatifs et quantitatifs indéniables et appréciables réalisés au Maroc depuis, justement dans les domaines pris en charge par ce nouvel indice comme l'accès à l'électricité, à l'eau potable, à l'éducation et à la santé ou encore à d'autres services et biens de base?", s'est demandé le ministère.

Dans le rapport 2009 du PNUD sur le développement humain, le Maroc avait été classé en 130e position sur 182 pays membres de l'ONU, perdant trois places par rapport à 2008.
Vendredi 20 Août 2010 - 17:06





Nouveau commentaire :
Twitter