Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc lorgne le Bocuse d'Or et la Coupe du Monde de la Pâtisserie au Sirha de Lyon


Vendredi 25 Janvier 2013 modifié le Samedi 26 Janvier 2013 - 05:48




Le Maroc lorgne le Bocuse d'Or et la Coupe du Monde de la Pâtisserie au Sirha de Lyon
Des chefs étoilés marocains sont candidats aux prestigieux concours de la gastronomie mondiale, le "Bocuse d'Or" et la "Coupe du Monde de la Pâtisserie", dont les phases finales débutent ce week-end à Lyon (Centre-sud de la France).

Ces deux concours sont l'événement phare du Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation (Sirha), surnommé le "Davos de la gastronomie", qui se tient du 26 au 30 janvier, avec la participation de près de 2.200 exposants et plus de 12.000 chefs venus de 130 pays et qui accueillera 165.000 visiteurs professionnels.

Pour le Bocuse d'Or, l'équipe du chef Issam Jaafari, 27 ans et lauréat du Bocuse d'Or Maroc, s'entraine depuis une semaine à Grenoble, avant d'affronter mardi et mercredi les 23 autres délégations finalistes, avec l'espoir de devenir la première équipe africaine à remporter ce prix fondé il y a 30 ans par le chef français Paul Bocuse (86 ans).

Cette année, les 24 finalistes devront confronter leur talent, 5 heures 35 minutes durant, autour du filet de boeuf, turbot et homard.

Concernant la Coupe du Monde de la pâtisserie, l'équipe marocaine composée des chefs Karim Manal Ahraou Saadaoui, Salah Idchaklane et Karam El Bouakhri, entrera en lice lundi avec 21 autres délégations du monde entier.

Les 22 équipes, composées chacune d'un pâtissier, d'un chocolatier et d'un glacier, rivaliseront de créativité devant 1.500 supporteurs.

Cette année, ils sont appelés à réaliser des entremets au chocolat et aux fruits, 12 desserts à l'assiette, ainsi que trois sculptures de 125 cm, en sucre, en chocolat et en glace.

La participation marocaine aux deux concours est pilotée par M. Kamal Rahal Essoulami, initiateur du Tournoi Officiel des Chefs (TOC) du Maroc et qui a obtenu auprès des organisateurs une "Wild Card" dispensant le Maroc des épreuves menant au Bocuse d'Or.


Vendredi 25 Janvier 2013 - 13:41





Nouveau commentaire :
Twitter