Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc et les Emirats arabes-unis ensemble pour la réussite de la COP22


Jeudi 18 Août 2016 modifié le Vendredi 19 Août 2016 - 13:50

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et président du Comité de pilotage de la COP22, Salaheddine Mezouar, et le ministre émirati du Changement climatique et de l’Environnement, Thani Ben Ahmad Al Zeyoudi, ont réitéré, jeudi à Rabat, la volonté du Maroc et des Emirats arabes-unis d’œuvrer ensemble pour réunir toutes les conditions nécessaires à la réussite de la COP22 (Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), prévue à Marrakech.




Le Maroc et les Emirats arabes-unis ensemble pour la réussite de la COP22
Le soutien fondamental des Emirats arabes-unis contribuera amplement à la réussite de la Conférence de Marrakech qui revêt une importance extrême dans le processus de mise en œuvre des décisions et de l’Accord de la COP21 tenue à Paris, a souligné M. Mezouar, dans une déclaration à la presse au terme d’une réunion avec M. Thani Al Zeyoudi, précisant que les ministères de l’Environnement des deux pays ont convenu d’œuvrer conjointement sur plusieurs questions inhérentes à la COP22.

Cette réunion, à laquelle ont pris part également la ministre déléguée chargée de l'Environnement, Hakima El Haite, envoyée spéciale pour la mobilisation pour la COP22, le Haut commissaire aux Eaux et Forêts, Abdelaadim El Hafi, commissaire de la COP22 et l’ambassadeur pour la négociation multilatérale au sein du Comité de pilotage, Aziz Mekouar, a été l’occasion pour examiner les préparatifs de ce rendez-vous important, qui se déroulera du 07 au 18 novembre dans la cité ocre, et lancer plusieurs initiatives communes et concrètes.

Après avoir mis en exergue les relations solides et fraternelles entre Rabat et Abou Dhabi et la convergence des vues des deux pays sur plusieurs questions, M. Mezouar a tenu à exprimer les remerciements du Maroc aux Emirats arabes-unis pour leur soutien permanent aux actions entreprises par le Royaume en vue de garantir la réussite de la COP22.

Il a, d'autre part, relevé que la COP22, abritée pour la première fois par un pays arabe et africain, constituera un tournant dans le processus de dynamisation de l’économie environnementale.

Pour sa part, le ministre émirati du Changement climatique et de l’Environnement a affirmé que la COP22 constitue une étape très importante à même d'élaborer un plan d’action pour les années à venir et mettre en oeuvre les accords conclus en matière de protection de l’environnement et de lutte contre les changements climatiques.

Le responsable émirati, qui a fait part du soutien total de son pays aux efforts du Royaume pour réussir cet événement d’envergure, a souhaité que la COP22 soit celle de l’action et non pas des promesses, mettant l’accent sur le rôle important du secteur privé et de la société civile dans la réussite de ce rendez-vous planétaire et la mise en œuvre des accords conclus.

M. Al Zeyoudi a, en outre, indiqué que sa rencontre avec M. Mezouar en présence de plusieurs membres du Comité de pilotage de la COP22, a été une opportunité pour renforcer les relations stratégiques et fraternelles avec le Maroc et débattre de plusieurs questions liées plus particulièrement aux secteurs de l’énergie, de l’eau, de l’alimentation et des ressources naturelles.

(Avec MAP)
Jeudi 18 Août 2016 - 23:12





Nouveau commentaire :
Twitter