Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Maroc et le Panama renforcent leur partenariat dans le transport maritime et des services portuaires


Mardi 12 Janvier 2016 modifié le Mardi 12 Janvier 2016 - 12:09

La délégation marocaine, conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a tenu, lundi à Panama-City, deux réunions de travail avec des responsables panaméens, axées sur l'examen des moyens susceptibles de renforcer le partenariat et la coopération entre les deux pays dans le domaine du transport maritime et des services portuaires.




Le complexe portuaire Tanger Med ouvre des perspectives pour les opérateurs économiques au Panama afin d'élargir leurs activités commerciales vers l'Europe et l'Afrique.
Le complexe portuaire Tanger Med ouvre des perspectives pour les opérateurs économiques au Panama afin d'élargir leurs activités commerciales vers l'Europe et l'Afrique.
Composée du Président du Conseil de surveillance de l'Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), Fouad Brini, de l'ambassadeur du Maroc au Panama avec résidence à Bogota, Noureddine Khalifa, la délégation marocaine s'est entretenue avec l'Administrateur de l'autorité maritime du Panama Jorge Barakat et le ministre du Canal de Panama Roberto Roy.

Lors de ces rencontres, M. Mezouar a souligné que la volonté qui anime le Panama et le Maroc peut contribuer à la mise en place d'un partenariat stratégique, mutuellement bénéfique, dans le domaine du transport maritime et des services portuaires, en faisant part de la disposition du Maroc à hisser les relations entre le Canal de Panama et le Port Tanger Med, eu égard à leur positionnement stratégique sur la carte maritime mondiale.

Le diplomate marocain a émis le souhait qu'un accord puisse être conclu entre la plateforme portuaire de Tanger Med et le Canal de Panama pour unifier les efforts, garantir la complémentarité et explorer de nouveaux horizons afin de développer les relations économiques entre les deux pays. Il a mis en avant, à cet égard, les potentialités économiques du Maroc et du Panama, deux pays qui vivent au rythme d'une dynamique de développement, ainsi que leur poids dans leur entourage régional respectif.

De son côté, M. Brini a indiqué que le projet du Complexe portuaire Tanger Med et ses zones franches se veulent le fruit d'une vision Royale sage pour mettre à profit le positionnement stratégique du Maroc, pays au carrefour des grandes routes maritimes mondiales, et développer le projet d'une plateforme portuaire et de zones franches en mesure d'apporter une valeur ajoutée.

M. Brini a, en outre, fait observer que le complexe portuaire Tanger Med ouvre des perspectives pour les opérateurs économiques au Panama afin d'élargir leurs activités commerciales vers l'Europe et l'Afrique, précisant que 40 % des échanges au niveau de cette plateforme portuaire se font avec des pays africains.

Dans ce cadre, le vice-président du Conseil administratif du Canal de Panama, Francisco Miguez, a estimé que le Port Tanger Med jouit d'une position idéale au service de l'Afrique, un continent qui dispose de grandes potentialités et qui deviendra un marché important dans les années à venir.

Rappelant qu'à l'heure actuelle il n'y a pas de lignes maritimes reliant Tanger Med et Panama, il a émis le souhait de voir la situation changer à la faveur du raffermissement des relations de coopération entre les deux pays.

Dans la même veine, le ministre du Canal de Panama, Roberto Roy a indiqué que le volume de marchandises échangées entre Panama et Tanger Med "n'est pas grand, mais il connaît une progression soutenue", précisant que la conclusion d'un accord de partenariat pourrait baliser le chemin à une coopération élargie.

Pour sa part, l'Administrateur de l'autorité maritime du Panama, Jorge Barakat a mis en avant les domaines de coopération disponibles entre le Panama et le Maroc, notamment en ce qui concerne les services portuaires, la formation aux métiers maritimes, les législations relatives aux ports et services maritimes, outre la possibilité d'accueillir des investissements marocains dans ce secteur.
Mardi 12 Janvier 2016 - 09:08





Nouveau commentaire :
Twitter