Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc et la Tunisie déterminés à renforcer leurs concertations sur les questions régionales


Mercredi 30 Septembre 2015 modifié le Mercredi 30 Septembre 2015 - 19:07

Le ministres marocain de Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar et son homologue tunisien, Taieb Baccouche ont souligné, mardi à New York, leur volonté commune de renforcer davantage leurs concertations sur les différentes questions d'actualité, notamment celles qui touchent la région.




Lors d'un entretien tenu en marge de la 70è session de l'Assemblée générale des Nations Unies, les deux responsables ont convenu de coordonner leurs points de vue, surtout sur les dossiers de la crise libyenne et de la construction du Maghreb.

"Nous avons discuté de nos points de vue et exposé nos évaluations respectives, en particulier pour parvenir à une solution à la situation en Libye, suite au récent accord présenté à Skhirate", a indiqué M. Baccouche.

Les deux ministres se sont également entretenus des moyens à même de "faire aboutir et mettre en œuvre cet accord, tout en réfléchissant aux exigences de l'étape suivante", a déclaré à la presse M. Baccouche, notant que l'étape de l'après-accord "n'est pas facile, car elle requiert beaucoup de coopération et de concertation, ainsi que la prise d'initiatives communes".

Pour sa part, M. Mezouar a souligné l'existence d'une "volonté des deux pays pour que la question libyenne soit définitivement réglée, et qu'on puisse accompagner nos frères libyens dans la reconstruction et la stabilisation du pays".

La question du Maghreb a également été au menu de cet entretien, a fait savoir M. Mezouar, insistant, à cet égard, sur la volonté du Maroc et de la Tunisie de construire le Maghreb, partant de la conviction que "nous avons besoin de cet espace pour faire face à des défis multiples".

Evoquant les liens bilatéraux, M. Mezouar a souligné que les deux pays entretiennent des relations "ancrées et solides avec des ambitions et une vision partagées".

De son côté, le chef de la diplomatie tunisienne a mis en exergue les liens "exemplaires" entre son pays et le Maroc, ajoutant que "nous œuvrons en vue de les renforcer davantage dans tous les domaines politique, économique et sécuritaire".
Mercredi 30 Septembre 2015 - 10:02





Nouveau commentaire :
Twitter