Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc et la France co-président à New York une réunion sur le climat


Jeudi 21 Juillet 2016 modifié le Jeudi 21 Juillet 2016 - 18:17

Les Ambassadeurs, Représentants Permanents du Maroc et de la France auprès des Nations Unies à New York, Omar Hilale et François Delattre, ont organisé mercredi une réunion de travail du Groupe “des amis sur le climat”.
La réunion s’est tenue en marge du Forum Politique de Haut Niveau sur le Développement Durable, tenu du 11 au 20 juillet.




Cette réunion a été marquée par la participation de Mme Ségolène Royale, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le Climat de la France, de Mme Rita Schwarzelühr-Sutter, Secrétaire d’Etat parlementaire au ministère allemand de l’Environnement, ainsi que de Mme Rachel Kyte, Représentante Spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour l’énergie durable pour tous, et de Mahmoud Mohieldin, Premier Vice-Président de la Banque Mondiale pour le Programme de développement à l’horizon 2030.

Cette réunion a été consacrée à la discussion des prochaines étapes de la mise en œuvre de l’Accord de Paris et de sa contribution à la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Au cours de cette rencontre, Mme Royale a souligné la nécessité d’établir des liens harmonieux entre les ODD et l’Accord de Paris, tout en mettant l’accent sur l’interdépendance entre la sécurité et le développement.

La ministre française a également souligné l’importance de l’agenda des solutions et des coalitions initiées à Paris dans la lutte contre la pauvreté et les inégalités.

Dans son allocution d’ouverture, l’Ambassadeur Hilale a affirmé que le Maroc est résolument décidé de s’activer pour assurer la mise en œuvre concrète de l’Accord de Paris durant la prochaine COP22 prévue à Marrakech en novembre prochain.

A cet égard, le diplomate marocain a indiqué que les Parties sont appelées à agir pour atteindre cet objectif afin d’annoncer l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris à Marrakech, ajoutant que le Secrétaire général de l’ONU organisera, le 21 septembre prochain, une réunion de haut niveau sur l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, avec pour objectif l’accélération de la ratification de 55 pays représentant 55 pc des émissions mondiales.

M. Hilale a, en outre, exposé la feuille de route de la Présidence marocaine pour la COP22, notamment la mobilisation des fonds nécessaires pour accélérer la transition des pays en développement, en particulier les pays africains, vers une économie verte.

Il a ajouté que la Conférence de Marrakech mettra l’accent sur la mise en œuvre des décisions prises pour la période pré-2020 en termes d’atténuation ainsi que sur le renforcement des capacités et de transfert de technologie pour les pays en développement, en particulier les plus vulnérables aux changements climatiques.

La mobilisation de tous les acteurs étatiques et non étatiques, des collectivités locales, du secteur privé et de la société civile sera indispensable pour contribuer aux efforts visant à traduire les engagements pris à Paris, a-t-il précisé, concluant que le Maroc compte sur toutes les parties prenantes pour convenir d’un objectif commun en ce qui concerne l’adaptation au changement climatique et à faire de la COP22 une étape cruciale dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Jeudi 21 Juillet 2016 - 18:16





Nouveau commentaire :
Twitter