Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc et l'UNESCO signent à Paris un Accord en rapport avec le changement climatique


Vendredi 2 Septembre 2016 modifié le Samedi 3 Septembre 2016 - 10:26




La Commission Nationale Marocaine pour l'UNESCO et l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) ont signé, jeudi à Paris, un Accord pour accueillir à Rabat, du 20 au 24 septembre prochain, la première réunion du Groupe d'experts ad-hoc, chargé de l'élaboration d'un avant-projet de texte préliminaire d'une Déclaration des principes éthiques en rapport avec le changement climatique.

A titre de rappel, la Directrice générale de l'UNESCO avait nommé, en 2015, un groupe d'experts de haut niveau pour préparer ledit projet.

L’Accord, signé par le Secrétaire Général de la Commission Nationale marocaine pour l'UNESCO Abdejalil Lahjomri et le Sous-Directeur Général pour les Relations Extérieures et l’Information du Public de l’Organisation onusienne Eric Falt, en présence notamment de l'Ambassadeur, Déléguée Permanente du Royaume du Maroc auprès de l’UNESCO Mme Zohour Alaoui et de hauts responsables de l’UNESCO et de la Commission Nationale, a pour objectif de compléter les instruments de référence existants, en prenant notamment en considération les résultats des processus de négociations dans le cadre de la COP 21 et la COP 22 de la Conférence des Parties (CCNUCC).

L'UNESCO, qui a constamment souligné que le changement climatique est fondamentalement une question éthique, estime que l’élaboration de cette Déclaration non contraignante, permet de "donner aux Etats membres les moyens de gérer eux-mêmes les incidences éthiques, juridiques, environnementales et sociétales des défis scientifiques et technologiques en vue d'un développement social inclusif et durable y compris des défis émergents liés au changement climatique.

L’examen du projet de Déclaration devra, par la suite, être soumis aux Etats membres d'ici la fin d'octobre 2016.

A l'issue de la cérémonie de signature de cet accord, M. Lahjomri a indiqué que cette Accord s’inscrit dans le cadre la mise en œuvre de la Conférence générale de l’UNESCO, tenue en novembre 2015, de lancer un processus de préparation sur les principes éthiques en rapport avec le changement climatique.

"En accueillant la COP 22, c’est tout naturellement que le Maroc s’est proposé d'organiser en amont cette première réunion du Groupe d'experts ad hoc, chargé de l'élaboration d'un avant-projet de texte préliminaire d'une déclaration des principes éthiques en rapport avec le changement climatique", a-t-il expliqué.

Il a également souligné que cette réunion s’inscrit dans le cadre des Hautes Orientations du Roi Mohammed VI qui dans nombre de Ses discours relatifs au changement climatique, met en exergue cette dimension éthique du défi du changement climatique.

La Délégation du Maroc à l’UNESCO et la Commission Nationale Marocaine pour l’UNESCO ont ainsi entamé toutes les démarches nécessaires auprès des autorités compétentes pour garantir toutes les conditions de réussite à la tenue de cette réunion d’experts au Maroc, a rappelé M Lahjomri.

Pour sa part, M. Eric Falt, a remercié, au nom de la Directrice Générale de l’UNESCO, le Maroc pour son offre très généreuse d’accueillir cette première réunion qui confirme l’engagement très ferme du Royaume en faveur de débats internationaux de haut niveau, et, à un moment où tous les regards sont tournés vers la COP 22 qui sera organisée au Maroc et à laquelle participent l’UNESCO et toutes les Agences de l’ONU.

Il a conclu que cet accord renforce, une fois de plus, l’excellente coopération qui existe entre l’UNESCO et le Royaume du Maroc.

(Avec MAP)
Vendredi 2 Septembre 2016 - 00:11





Nouveau commentaire :
Twitter