Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc et l'Italie conviennent d'instaurer un nouveau cadre juridique


Jeudi 11 Décembre 2014 modifié le Jeudi 11 Décembre 2014 - 10:26

Le Maroc et l'Italie ont convenu d'une évaluation conjointe des divers dispositifs qui régissent leur coopération bilatérale, en vue de la conception d'un nouveau cadre juridique permettant d'instaurer un partenariat stratégique entre les deux pays.




Dans un communiqué conjoint publié à l'issue des Consultations politiques renforcées entre les ministères des Affaires étrangères du Maroc et de l'Italie, co-présidées, mercredi soir à Rome, par la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida, et le vice-ministre italien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Lapo Pistelli, les deux parties ont conclu, après examen des différents volets de leur coopération, à la nécessité de donner une nouvelle impulsion à leurs relations bilatérales pour tirer profit des nombreux atouts dans tous les secteurs.

Ce projet de partenariat stratégique, dont le principe avait déjà été arrêté, doit être "en mesure de répondre aux défis globaux régionaux et sous-régionaux et à toutes les situations que les deux pays doivent affronter dans les domaines économique, social, sécuritaire et environnemental, notamment dans la perspective euro-méditerranéenne", souligne le communiqué.

"Ce partenariat est appelé à devenir le modèle pilote qui devrait inspirer les futurs rapports entre les deux rives de la Méditerranée, suite aux mutations géopolitiques et institutionnelles importantes qui se déroulent sur la rive Sud", ajoute-t-on de même source.

Par ailleurs, les parties ont procédé à un large échange de vues sur le bilan du partenariat Maroc-Union européenne, à la veille de la 12ème session du Conseil d'association Maroc-UE.

A cette occasion, M. Pistelli s'est félicité des progrès réalisés par le Royaume en matière de mise en convergence du cadre législatif du Maroc et celui de l'Union européenne et de sa participation aux programmes communautaires. Il a, en outre, réaffirmé l'appui de l'Italie aux efforts du Maroc dans "cette entreprise de longue haleine".

Les deux parties ont également procédé à un large tour d'horizon de la situation régionale et internationale et se sont réjouis de "la convergence de leurs points de vue" sur nombre de questions relatives notamment à la situation au Moyen-Orient, le Sahel et le Maghreb.

Elles ont, de même, convenu de renforcer davantage leur collaboration au sein des organisations internationales et régionales.

Les deux parties se sont enfin félicitées de l'adoption, par consensus par l'Assemblée générale des Nations unies, de la résolution sur la question du Sahara, qui réaffirme son appui au processus de négociations en vue de "parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable".

Liés par un Traité d'amitié et de coopération signé en 1991, l'Italie et le Maroc avaient instauré, en avril 2000, des Consultations politiques renforcées entre leurs ministères des Affaires étrangères.

Ces consultations renforcées "visent notamment à approfondir et élargir les relations bilatérales dans tous les domaines afin de leur assurer une évolution dynamique et équilibrée dans l'intérêt commun", lit-on dans le même document.
Jeudi 11 Décembre 2014 - 10:25





Nouveau commentaire :
Twitter