Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Maroc est un pays d'authenticité et de traditions mais profondément tourné vers la modernité (André Azoulay)


Vendredi 2 Octobre 2015 modifié le Samedi 3 Octobre 2015 - 15:37

Le Maroc est un pays d'authenticité et de traditions mais profondément tourné vers la modernité, a affirmé, vendredi à Essaouira, le conseiller du Roi Mohammed VI, M. André Azoulay.




Le Maroc est un pays d'authenticité et de traditions mais profondément tourné vers la modernité (André Azoulay)
S'exprimant à l'ouverture du 1-er Forum méditerranéen des jeunes leaders, M. Azoulay a relevé que le Maroc est une terre de dialogue, d'ouverture et de tolérance qui refuse le racisme, l'exclusion et l'intolérance religieuse.

"Essaouira est la parfaite illustration de ce Maroc qui a refusé la fracture et le repli sur soi", a-t-il relevé, ajoutant que cette ville côtière ancrée dans l'histoire, qui a la mémoire longue est un bastion de la modernité et de la diversité culturelle et religieuse, où "on met sa religion au service des autres".

"Je me suis toujours affirmé comme Méditerranéen et citoyen du monde et un fervent défenseur des valeurs des Lumières, qui sont aussi celles de cette région du monde", a-t-il fait savoir.

Le conseiller de la coopération et d'action culturelle à l'Ambassade de France au Maroc, Jean-Marc Berthon, a souligné pour sa part, que le 1-er Forum méditerranéen des jeunes leaders (Essaouira 02-04 octobre) ambitionne de donner la parole aux jeunes émergents des deux rives, notamment de France et du Maroc, pour s'exprimer sur des sujets d'actualité tels que "les phénomènes de radicalisation", "les réfugiés", "le changement climatique", et "l'exclusion sociale", émettant le souhait que ce débat soit étendu aux jeunes d'autres pays du pourtour méditerranéen.

Cet événement majeur vise aussi à favoriser l'intégration dans l'espace méditerranéen, qui se trouve être "l'espace le moins intégré au monde", a-t-il déploré, relevant que la jeunesse et les nouvelles générations ont un rôle de taille à jouer dans le cadre de l'intégration des pays méditerranéens pour davantage de prospérité des peuples de cet espace.

M. Berthon a rendu hommage au parcours associative et humain de M. Azoulay, "l'une des grandes voix du dialogue et de la tolérance au niveau international.

Organisé par l'Ambassade de France au Maroc en partenariat avec la Fondation Anna Lindh, l'association "Marocains pluriels" et l'Union des jeunes euro-maghrébins (UJEM), le 1-er Forum méditerranéen des jeunes leaders connait la participation d'une trentaine de futurs leaders et près de 200 jeunes engagés dans la vie associative et citoyenne au Maroc et en France.

Cette rencontre entend contribuer à l'intégration de l'espace méditerranéen en mettant en réseau ses futurs décideurs.
Vendredi 2 Octobre 2015 - 22:49





Nouveau commentaire :
Twitter