Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Maroc est pour la France un allié et un partenaire politique, économique et culturel de tous les instants (JF Girault)


Vendredi 15 Juillet 2016 modifié le Vendredi 15 Juillet 2016 - 19:20




Le Maroc est pour la France un allié et un partenaire politique, économique et culturel de tous les instants (JF Girault)
Le Maroc est pour la France un allié infaillible, un partenaire politique, économique et culturel de tous les instants et une force de progrès, de spiritualité, de dialogue et de paix en Afrique, a affirmé, jeudi soir, l'ambassadeur de France à Rabat, Jean-François Girault à l’occasion de la commémoration de la fête nationale française du 14 juillet.

"Le Maroc et la France se retrouvent toujours côte-à-côte pour défendre leurs intérêts suprêmes", a affirmé M. Girault lors d’une réception organisée à la Résidence de France à l’occasion de la fête du 14 juillet, réitérant l’engagement des deux nations de coopérer ensemble, "la main dans la main", pour défendre les grands enjeux de stabilité de la planète, au premier rang desquels la lutte contre le changement climatique et le combat contre le terrorisme.

Il a également salué l’engagement du Maroc en matière de lutte contre les changements climatiques et son adoption "avec brio" d’un modèle de développement durable fondé sur les énergies renouvelables, soulignant que l’appel de Tanger signé solennellement en septembre dernier par le Roi Mohamed VI et le Président François Hollande, a scellé l’alliance bilatérale entre les deux pays en faveur de l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre et de l’adaptation des deux sociétés pour un modèle durable décarboné.

Il a aussi réitéré l’appui de la France qui "cède le relais" au Maroc pour accueillir la 22ème Conférence des parties à la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques dans l’action et l’innovation et son soutien pour assurer la mise en œuvre de l’accord de Paris sous la présidence marocaine, appelant les deux nations à coopérer de concert afin de convaincre l’ensemble de leurs partenaires internationaux de réduire leurs modes de consommation actuels, en instaurant des stratégies d’adaptation climatique.

Le partenariat d’exception maroco-français est adossé à "une relation globale et très féconde, qui est aujourd'hui extrêmement productive, active et amicale", a affirmé l’ambassadeur dans une déclaration à la MAP en marge de la réception, précisant que le secret de ce partenariat est l’ambition commune des deux pays qui les porte instinctivement vers le progrès, le mouvement et le renouveau.

Il a ajouté que le plus grand projet bilatéral entre ces deux nations vise essentiellement la jeunesse, à travers des programmes communs portant notamment sur l’éducation, la culture, la formation le développement humain et l’accélération industrielle créatrice d’emploi, faisant savoir qu’il s’agit de "deux pays qui sont très présents, l’un chez l’autre", avec près d’un million et demi de Marocains résidant en France et quatre-vingt mille Français vivant au Maroc.

M. Girault n’a pas manqué de souligner que la célébration du 14 juillet, "n’est pas seulement la fête de la République française et de ses valeurs, mais c’est aussi la célébration de l’amitié franco-marocaine et le souci de faire perdurer cette alliance bilatérale, dans l’amitié mais aussi dans l’affection", faisant valoir qu’il s’agit de deux grands pays qui "ne sont pas étrangers l’un pour l’autre", mais qui sont rassemblés par une longue histoire et un patrimoine, et qui partagent le "même goût de l’indépendance, le même sens de l’autorité de l’Etat, le même attachement à la fierté, à la fraternité et à la dignité des peuples".

M . Girault a, enfin, renouvelé ses vœux pour que les deux pays continuent de bâtir ensemble des projets porteurs d’espérance et de progrès pour les deux continents dont "ils sont le trait d’union", à savoir l’Europe et l’Afrique.

De son côté, le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane s’est félicité dans une allocution similaire, de l’amitié et des liens particuliers qui réunissent les deux pays, qui ont réussi à "se distinguer par la spécificité de leur modèles historiques" , soulignant que la relation entre le Maroc et la France ne repose pas seulement sur des liens économiques, mais constitue le fruit d’un attachement "familial" enrichi par la confiance et la coopération bilatérale.

"Il faut avoir confiance les uns aux autres pour donner l’exemple qu’un pays occidental comme la France et un pays musulman comme le Maroc puissent entretenir des liens de famille", mis à part toutes les différences culturelles et religieuses, a-t-il relevé.

Cette réception qui s'est déroulée également en présence des membres du gouvernement, des anciens ministres et des personnalités éminentes du corps diplomatique et de la communauté française au Maroc, a été signée par un chant de l’artiste marocaine Nabyla Maan des deux hymnes nationaux, français et marocain.
Vendredi 15 Juillet 2016 - 17:57





Nouveau commentaire :
Twitter