Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Maroc est fortement engagé dans la lutte contre les changements climatiques (ambassadeur de l'UE)


Jeudi 5 Mai 2016 modifié le Jeudi 5 Mai 2016 - 18:27




Le Maroc est fortement engagé dans la lutte contre les changements climatiques, a affirmé, mercredi soir à El Jadida, l'ambassadeur de l'Union européenne (UE) à Rabat, Rupert Joy.

"Le gouvernement et la société civile du Maroc sont fortement engagés dans la lutte contre les changements climatiques" a déclaré à la MAP M. Joy en marge de la cérémonie inaugurale du 4ème Forum de la Mer, qui se tient du 4 au 8 courant à El Jadida.

Le Maroc et l’UE œuvrent ensemble dans le domaine environnemental depuis très longtemps, a dit l’ambassadeur, soulignant que l’UE s'est engagée à accompagner le Maroc avant la tenue de la COP22 qui représente un défi majeur pour le Maroc mais aussi pour le monde vu qu’elle a pour objectif de suivre le plan d’action établi en France avec l’accord historique de Paris lors de la COP21.

"L’UE a déjà pris plusieurs décisions pour accompagner le Maroc lors de la COP22, notamment en termes de logistique, d’encadrement et de financement", a-t-il poursuivi, ajoutant que l’UE et le ministère marocain chargé de l’Environnement mènent plusieurs projets communs en faveur de la préservation de l’environnement.

Par ailleurs, M. Joy a noté que la mer joue un rôle capital dans promotion de l'économie, ajoutant dans ce cadre que "le Maroc et l’UE œuvrent davantage sur le concept de la croissance bleue qui consiste à mettre ensemble tous les éléments environnementaux, économiques, et touristiques afin d’arriver à une politique à même de permettre de mieux gérer les océans".

Précisant que l’UE a tiré, à de nombreuses occasions, la sonnette d’alarme sur la situation des stocks de poissons surexploités dans la méditerranée, M. Joya a relevé qu’il y a plusieurs solutions que les parties prenantes peuvent entreprendre pour faire face à cette situation.

Ce forum de la mer offre la possibilité d’échange et de partage sur les moyens permettant de mieux gérer la mer, a dit le responsable européen, précisant que cet évènement international offrira également l’opportunité de réfléchir ensemble et de proposer des solutions à cette problématique planétaire qu’est le changement climatique et ses conséquences sur l’environnement et l’économie. A mi-chemin entre la COP21 tenue en France et la COP22, qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain, cette rencontre sur le développement durable de la mer et du littoral accueillera de nombreuses personnalités ayant pris part à la COP21 ou impliquées dans le développement durable de la mer et du littoral ainsi que des membres du comité de pilotage de la COP22 autour d’une programmation internationale, variée, accessible et gratuite.

La cérémonie inaugurale a été ponctuée par la présence de plusieurs personnalités nationales et internationales, dont le gouverneur d’El Jadida, Moaad Jamai, la secrétaire générale du ministère du Tourisme, Nada Roudies et le représentant de l’UNESCO pour le Maghreb, Michael Millwards.

Séances plénières, ateliers d’experts et conférences, projections de films, lectures publiques ainsi que des activités culturelles, sportives, ludiques et éducatives inviteront les participants et le grand public à mieux comprendre les enjeux et réfléchir pour changer.

En marge du Forum, des activités de sensibilisation seront organisées, notamment des opérations de nettoyage des plages et de collecte de déchets en mer, des projections de films, des ateliers artistiques, des activités de découverte de l’environnement marin pour le plus grand plaisir de plus de 3.000 enfants, un rassemblement de bateaux (Port d’El Jadida), un concert de musique en partenariat avec l’Institut Français d’El Jadida (Théâtre Afifi), un Sea Lab documentaire (Théâtre Afifi), et un concours de photographies destiné à changer les consciences et les regards sur le changement climatique.

Le Forum de la mer réunit chaque année, depuis quatre ans, une centaine d’intervenants marocains et internationaux (experts, institutionnels et acteurs économiques et sociaux) afin de sensibiliser le grand public aux enjeux essentiels liés à la mer.
Jeudi 5 Mai 2016 - 13:59





Nouveau commentaire :
Twitter