Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Le Maroc est capable d'organiser la Coupe du monde de football 2026 (ministre)


Vendredi 11 Août 2017 modifié le Samedi 12 Août 2017 - 14:21

Le Royaume du Maroc est capable d'organiser la Coupe du monde de football après avoir développé une grande expertise organisationnelle en abritant le Forum mondial des Droits de l'Homme et la COP22, a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami.




Le Maroc est capable d'organiser la Coupe du monde de football 2026 (ministre)
Le dépôt de la candidature du Maroc est intervenu sur Haute décision royale, a confié M. Talbi Alami dans un entretien à la MAP, expliquant que le Maroc dispose désormais de tous les potentiels exigés par le cahier de charges de la Fédération internationale de football (FIFA).

Grâce aux investissements mis en œuvre par le Royaume depuis 2004, notamment au niveau des infrastructures, des technologies de communication et des complexes sportifs, le Marocest une nation prête à abriter tous types de grandes manifestations dont le nombre de participants peut varier entre 14.000 à 20.000 personnes.

La Fédération royale marocaine de football (FRMF), qui est membre de la FIFA, s'est chargée de prendre les dispositions nécessaires à la candidature du Maroc qui a opté pour une candidature unique, et ce contrairement aux informations véhiculées précédemment sur ce sujet, a noté le ministre, exprimant sa confiance quant aux chances de succès de la candidature marocaine malgré l'augmentation du nombre des équipes participant à cette compétition mondiale en 2026.

Le Maroc avait concouru à l'organisation de cette compétition à des moments où il ne disposait pas des potentialités dont il jouit aujourd'hui, a-t-il rappelé, notant que le Royaume, grâce à sa réputation et à celle de SM Roi, ainsi qu'à l'excellence des relations qui le lient à de nombreux pays, avait déjà obtenu un nombre respectable de voix. Les relations du Maroc ainsi que les dernières tournées royales dans le continent africain, sans oublier le retour du Maroc au sein de l'Union africaine (UA), sont autant de facteurs favorisant la mobilisation du soutien et des votes en faveur du Royaume en 2018, a souligné le ministre.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports remplira pleinement son rôle dans la préparation et l'application minutieuse des cahiers de charges, en coordination avec la FRMF à chaque étape, tout en associant l'ensemble des intervenants pour œuvrer de manière collective la réalisation du rêve de tous les Marocains, Roi, gouvernement et peuple, a martelé M. Talbi Alami.

Avec MAP
Vendredi 11 Août 2017 - 23:34





Nouveau commentaire :
Twitter