Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Maroc en phase d'activation des dispositions constitutionnelles relatives aux droits de l'Homme (El Yazami)


Dimanche 12 Octobre 2014 modifié le Lundi 13 Octobre 2014 - 16:01

Le Maroc poursuit avec détermination le processus de réformes et de mise en place du cadre juridique visant l'activation des dispositions constitutionnelles relatives aux droits de l'Homme, a indiqué, dimanche à Paris, le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Driss El Yazami.




@Atlasinfo
@Atlasinfo
Intervenant lors d'une conférence sur le thème "Les droits de l'Homme au Maroc", organisée par l'Institut du Monde Arabe (IMA) en partenariat avec le CNDH, dans le cadre de la grande manifestation de l'IMA "Le Maroc contemporain", M. El Yazami a souligné que l'élaboration des lois organiques et du cadre juridique pour la mise en œuvre de la Constitution doit prendre le temps nécessaire, compte tenu de l'esprit consensuel et de concertation qui préside à ces réformes.

Il a, à cette occasion, passé en revue les chantiers de réformes liées aux droits de l'Homme en cours au Maroc, notamment la mise en place de la Cour constitutionnelle, le projet de Code de la presse et l'ensemble des lois régissant la justice. Il a aussi souligné la ratification par le Maroc du protocole facultatif à la Convention internationale contre la torture et le projet de mise en place, conformément à ce protocole, d'un mécanisme national de prévention de la torture.

M. El Yazami a aussi souligné les avancées significatives réalisées par le Maroc en matière des droits de l'Homme, en particulier la réforme de la justice militaire, la nouvelle approche adoptée en matière de migration et l'opération de régularisation des immigrés en situation illégale. Par ailleurs, il a mis en exergue les acquis de la société civile au Maroc dans le domaine de la vie associative et du droit à manifester, précisant que le Maroc enregistre quelque 15.000 sit-in et manifestations par an et compte quelque 55.000 associations, de même qu'il enregistre la création de milliers d'associations chaque année.

De son côté, le président de la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH), Karim Lahidji, a relevé que le Maroc a ouvert un certain nombre de chantiers en matière des droits de l'Homme et autorisé plusieurs ONG internationales à visiter ses établissements pénitentiaires. "La FIDH attend avec beaucoup d'intérêt le résultat des réformes dans ce domaine au Maroc", a-t-il affirmé, exprimant le souhait de voir ces chantiers renforcer le processus de transition démocratique.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre de la grande manifestation "Le Maroc contemporain", organisée à l'IMA et comportant un ensemble d'expositions, conférences et activités présentant les différents aspects artistiques, culturels, politiques et économiques du Maroc contemporain.

Dimanche 12 Octobre 2014 - 23:00





Nouveau commentaire :
Twitter