Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc déterminé à contribuer aux efforts consentis dans le cadre de la lutte contre le terrorisme (Amrani)


Mardi 22 Janvier 2013 modifié le Mercredi 23 Janvier 2013 - 18:44




Le Maroc déterminé à contribuer aux efforts consentis dans le cadre de la lutte contre le terrorisme (Amrani)
Le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, Youssef Amrani, a réaffirmé, mardi à Londres, la détermination du Maroc de contribuer aux efforts consentis dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

"Le Maroc, en tant que Président du Comité de l'ONU cotre le terrorisme, se tient prêt à contribuer à tous les efforts déployés dans ce domaine", a dit M. Amrani dans une déclaration à la MAP à l'issue d'entretiens avec le ministre au Foreign Office chargé du Moyen-Orient et de l'Afrique du nord, Alistair Burt, en présence de l'ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne, Chrifa Lalla Joumala.

Il a, dans ce sens, souligné que le Maroc partage l'appel émis par le gouvernement britannique, plaidant en faveur du renforcement de l'action internationale contre "cette terrible menace qui dénature l'image authentique de l'Islam et nous cible tous sans discrimination".

M. Amrani, qui devra prendre part à une conférence dans l'après-midi à Londres sur la tolérance et le dialogue interreligieux, a souligné que cette rencontre offrira l'occasion pour le Maroc de mettre en avant son approche globale en matière de lutte contre l'extrémisme dans toutes ses formes.

Rappelant les efforts consentis par les partenaires britanniques en faveur du renforcement de la coopération internationale dans ce domaine, M. Amrani a souligné les échanges constructifs entre Rabat et Londres au sujet de cette question vitale.

Il a ajouté avoir saisi l'occasion de ses entretiens avec M. Burt pour réitérer la forte condamnation par le Maroc du terrorisme sous toutes ses formes, suite à l'attaque terroriste perpétrée à In Amenas, en Algérie, tout en exprimant les condoléances sincères aux familles et aux gouvernements des toutes les victimes ainsi que la forte solidarité du Royaume avec le gouvernement et le peuple algériens.

Le ministre délégué s'est, d'autre part, félicité de l'évolution très positive des relations de coopération entre le Maroc et la Grande-Bretagne.

Ces relations ne cessent de se renforcer, comme en témoigne l'approfondissement de l'Agenda bilatéral de Partenariat et l'intensification des échanges de visites de responsables gouvernementaux, de membres des parlements et des représentants des communautés d'affaires des deux pays, a-t-il dit.

Soulignant le grand potentiel qui existe encore pour le renforcement du partenariat maroco-britannique, M. Amrani s'est dit convaincu que Londres et Rabat sont sur la bonne voie pour concrétiser ce potentiel, en particulier en termes de renforcement des relations économiques, qui représentent une priorité partagée.

Et d'ajouter avoir saisi l'occasion pour informer les partenaires britanniques des derniers développements du processus de réformes engagé au Maroc ainsi que sur la question du Sahara marocain.

Il a réaffirmé, à cette occasion, l'engagement ferme du Royaume à travailler de bonne foi dans le cadre du processus mené sous l'égide de l'ONU vers une solution juste, durable et mutuellement acceptable, sur la base de l'esprit de compromis.

M. Amrani a, par ailleurs, indiqué avoir procédé, avec ses interlocuteurs britanniques, à un échange de vues sur la situation au Mali et au Sahel.

"Nous avons exprimé notre soutien commun à l'appel légitime à l'aide internationale lancé par le Mali, soulignant la nécessite d'accompagner et d'intensifier les efforts de soutien au gouvernement malien pour assurer la stabilité, l'unité et l'intégrité territoriale du Mali. Nous avons de même convenu de la nécessite d'assurer un déploiement rapide de la force internationale africaine (AFISMA) sur le terrain", a-t-il dit.

La crise en Syrie et les derniers développements en Afrique et au Moyen-Orient ont également été examinés lors de ces entretiens dans le cadre de l'étroite coordination entre Londres et Rabat au sein du Conseil de sécurité de l'ONU, où le Royaume siège en tant que membre non-permanent, a ajouté M. Amrani.

Il a, en outre, affirmé que le Maroc travaillera étroitement avec le gouvernement britannique, à l'occasion de sa présidence du G8, pour la mise en œuvre du Partenariat de Deauville.
Mardi 22 Janvier 2013 - 22:46





Nouveau commentaire :
Twitter