Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc continue d'encourager la tolérance et le dialogue entre les religions (Département d'Etat)


Mercredi 17 Novembre 2010 modifié le Mercredi 17 Novembre 2010 - 23:07

Le Maroc continue de lutter contre l'idéologie extrémiste et d'encourager la tolérance, le respect et le dialogue entre les groupes religieux , relève le Département d'Etat américain dans son dernier rapport annuel sur la tolérance religieuse dans le monde.




Le Maroc continue d'encourager la tolérance et le dialogue entre les religions (Département d'Etat)
Passant en revue plusieurs initiatives prises par le Royaume dans ce domaine, le rapport note que le Maroc "a poursuivi sa participation active dans le cadre de +l'Alliance civile pour la citoyenneté dans le monde arabe+", rappelant que cette alliance a pour objectif de promouvoir le pluralisme politique et la diversité religieuse, sociale, culturelle et linguistique, en tant que sources de richesse dans les sociétés islamiques et arabes.

Le document fait, en outre, référence aux causeries religieuses présidées par le Roi Mohammed VI durant le mois de Ramadan et animées par des érudits musulmans, hommes et femmes, venus des quatre coins du monde, relevant que ces causeries "explorent les défis intellectuels liés à la spiritualité, la foi, la moralité et à la modernité, dans un environnement inclusif, empreint de tolérance et d'ouverture d'esprit".

Le rapport note que le Maroc poursuit le programme de formation des Mourchidates, initié en 2006, dans un élan visant à renforcer la tolérance et à consolider la participation des femmes dans le domaine religieux, précisant que plus de 200 femmes ont été formées, depuis la mise en place dudit programme.

Le Département d'Etat s'arrête également sur le lancement de la chaîne de télévision "Assadissa", dans le but de promouvoir la tolérance, la coexistence entre les peuples et les religions, ainsi que le respect de la femme. Entre autres efforts déployés par le Maroc pour encourager la tolérance religieuse, le rapport cite le festival des musiques sacrées de Fès, durant lequel se produisent notamment des musiciens musulmans, juifs et chrétiens et le festival de la culture soufie qui célèbre les valeurs de tolérance, de paix et de spiritualité.



Mercredi 17 Novembre 2010 - 22:51

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter