Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc concourt au rétablissement de la Libye en tant que membre des Nations Unies (Mohammed Loulichki)


Samedi 17 Septembre 2011 modifié le Samedi 17 Septembre 2011 - 09:48

Le Maroc a voté, vendredi, au sein de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, en faveur d'une décision permettant au Conseil National de Transition (CNT) de représenter la Libye au sein de l'Organisation.




Mohammed Loulichki
Mohammed Loulichki
Préalablement à cette adoption, le Maroc a voté contre une motion de report visant à empêcher l'Assemblée générale de se prononcer sur cette question et par conséquent, priver la Libye de retrouver la place qui lui revient de droit au concert des Nations.

A la suite de ce vote, le représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, l'ambassadeur Mohammed Loulichki, a indiqué à la MAP, que le vote du Maroc "s'inscrit dans le cadre de son engagement de première heure pour soutenir activement les aspirations du peuple libyen frère au changement, à la liberté et à la démocratie et épauler les efforts de ses représentants légitimes, le Conseil National de Transition, tendant à rétablir les droits de la Libye et à lui permettre de jouir pleinement de ses droits d'Etat membre à part entière de l'Organisation Mondiale".

Le Maroc, a ajouté M. Loulichki, ne "ménagera aucun effort au sein des Nations Unies et ailleurs, pour concourir au renforcement de la contribution des Nations Unies et de l'ensemble de la Communauté internationale aux efforts déjà entrepris par le Conseil National de Transition, en vue de construire un Etat stable, démocratique et moderne".

L'ambassadeur a enfin exprimé la conviction du Royaume que la "nouvelle Libye ne manquera pas d'apporter sa valeur ajoutée aux efforts des peuples de la région à la construction d'un espace maghrébin, politiquement stable et économiquement prospère".




Samedi 17 Septembre 2011 - 09:12

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter