Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Maroc, cité nommément comme pays cible, fait face à des menaces terroristes (El Khalfi)


Mercredi 29 Octobre 2014 modifié le Jeudi 30 Octobre 2014 - 11:26

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a indiqué, mercredi à Rabat, que la politique sécuritaire du Maroc est marquée par l'efficacité, la prévention et l'adaptation continue à l'évolution du phénomène terroriste, afin de faire face à ses dangers à leur genèse.




Le Maroc fait face à des menaces terroristes parce qu'il a été cité nommément comme pays cible par les organisations terroristes, a ajouté M. El Khalfi, rappelant le lancement du dispositif 'Hadar'' visant à renforcer les mesures sécuritaires pour faire face à ces menaces.

M. El Khalfi a souligné que le soutien du Maroc à l'Etat des Emirats arabes unis s'inscrit dans le cadre de la lutte contre ces menaces, insistant sur le fait que cette coopération englobe les domaines militaire et de renseignement et se déroule sous la direction de l'Etat des Emirats arabes unis et non dans le cadre de la coalition internationale.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec les ministres de l'Intérieur, Mohamed Hassad, et des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, M. El Khalfi a fait remarquer que "les organisations terroristes ont développé leurs discours et leurs modus operandi, ce qui nous a amené à développer notre stratégie préventive, qui intègre les aspects sécuritaire, politique, juridique et religieux et ce, en capitalisant sur une longue expérience dans ce domaine".

L'approche marocaine dans la lutte contre le terrorisme est 'globale et multidimensionnelle'', en ce sens qu'elle traite les causes et les motivations derrière le phénomène terroriste, a ajouté le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement.

Il a salué dans ce sens l'efficacité et la compétence des services de sécurité marocains, notamment dans leur traitement préventif du phénomène du terrorisme, afin que le Royaume continue de jouir de la stabilité, faisant observer que le Maroc est parvenu, grâce à la conduite éclairée du Roi Mohammed VI, à s'ériger en modèle de stabilité et de sécurité dans la région, en dépit de la recrudescence des défis sécuritaires et ce, à travers la mise en place d'un nombre de dispositifs, dont le dernier en date "Hadar".

Après avoir souligné que la politique sécuritaire du Maroc est hautement saluée à l'échelle internationale, M. El Khalfi a affirmé que le modèle marocain dans ce domaine est 'sollicité mondialement''.

Le ministre a noté que le gouvernement œuvre au renforcement de l'arsenal juridique relatif à la lutte contre le terrorisme, rappelant le projet de loi modifiant et complétant un ensemble de dispositions du Code pénal et de la procédure pénale relatives à la lutte contre le terrorisme.

Ce projet de loi, rappelle-t-on, introduit un nouveau chapitre au Code pénal portant sur des actes relatifs aux camps d'entrainement dans des foyers de tension terroristes et qui sont qualifiés de crimes passibles de peines d'emprisonnement de cinq à quinze ans, tout en infligeant à la personne morale des sanctions conformes à sa nature juridique.

Mercredi 29 Octobre 2014 - 20:54





Nouveau commentaire :
Twitter