Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Maroc célèbre le 57ème anniversaire de l'indépendance


Vendredi 16 Novembre 2012 modifié le Samedi 17 Novembre 2012 - 19:45




Le Maroc célèbre le 57ème anniversaire de l'indépendance
Le peuple marocain célèbre, dimanche, dans un élan de fierté, le 57ème anniversaire de l'indépendance, un évènement phare de l'histoire contemporaine du Royaume et une occasion idoine pour revisiter une phase glorieuse de l'histoire du pays.

La commémoration de cette fête offre l'opportunité de faire connaitre aux générations montantes les sacrifices et la lutte acharnée de leurs ancêtres pour s'affranchir du joug du colonialisme et le contexte historique qui a présidé à la mise en place des premiers jalons du Maroc indépendant.

L'indépendance a en effet été le fruit de l'âpre combat d'un peuple uni autour de son Souverain que les autorités coloniales ont contraint à l'exil en compagnie de la famille royale.

Des dizaines de personnes ont payé de leur vie pour que les futures générations jouissent d'un pays libre où ils pourront vivre fièrement et dignement.

Le détonateur a été la Révolution du Roi et du Peuple, le 20 août 1953. Le peuple marocain dans son ensemble s'est soulevé contre le complot funeste des autorités coloniales de déporter Feu SM Mohammed V et la famille royale. Le colonialisme français était loin d'imaginer qu'en prenant une telle décision, il ne faisait qu'attiser la ferveur du patriotisme des Marocains dans les rues.

Le soulèvement qui a suivi l'exil de Feu SM Mohammed V et la détermination du Souverain à ne pas céder à la pression coloniale ont été tellement forts qu'ils ont obligé la puissance coloniale à mettre fin au traité du Protectorat et à accorder la pleine souveraineté au Maroc.

Après les négociations de Saint-Germain en Laye et l'entretien ayant réuni le regretté Souverain Feu SM Mohammed V et Antoine Pinay, l'intermédiaire du général Catroux, la libération du Maroc était acquise.

Le roi Mohammed V pouvait alors regagner le Royaume et retrouver son peuple qui l'a accueilli avec une ferveur indicible, le 16 novembre 1955, un retour triomphal qui sera, deux jours après, suivi de la proclamation officielle de l'indépendance du Maroc lors du discours du trô ne prononcé par Feu SM Mohammed V.

En ce jour mémorable, le regretté souverain donna le ton du futur combat qui attendait les Marocains après la fin du protectorat. "Nous nous réjouissons de pouvoir annoncer la fin du régime de tutelle et du Protectorat et l'avènement de la liberté et de l'indépendance ( ..) Nous sommes passés de la bataille du petit Jihad à celle du grand Jihad", avait alors affirmé feu SM Mohammed V, dans une invite à son peuple d'engager la lutte pour le développement, l'unité nationale, la mise en place des institutions démocratiques et le parachèvement de l'intégrité territoriale.

Feu SM Hassan II a pris le flambeau de l'édification et de l'unification du pays, laissant un chantier ouvert d'espoir et de projets à son auguste fils, le Roi Mohammed VI, modernisateur du pays, créateur d'un Maroc de réformes radicales et bâtisseur d'une nation moderne et solidaire.

Cinquante-sept ans après, les Marocains mobilisés autour du trô ne alaouite, ont en effet réussi le défi lancé par le Père de la Nation de construire un Etat moderne et enraciné dans ses valeurs ancestrales que sont l'Islam, la liberté, le progrès, la solidarité avec les peuples, la démocratie et le pluralisme.
Vendredi 16 Novembre 2012 - 14:05





Nouveau commentaire :
Twitter