Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc abritera le siège de l'Académie africaine des métiers de raffinage, de l'environnement et du développement durable


Jeudi 18 Mars 2010 modifié le Jeudi 18 Mars 2010 - 23:24

L'Association des Raffineurs Africains (ARA) a choisi le Maroc pour abriter le siège opérationnel de l'Académie africaine des métiers de raffinage, de l'environnement et du développement durable (ACAFRED), apprend-on jeudi auprès de La Samir.




Le Maroc abritera le siège de l'Académie africaine des métiers de raffinage, de l'environnement et du développement durable
Le Maroc a été élu lors de la réunion annuelle de l'ARA, tenue du 8 au 12 mars 2010 à Cap Town en Afrique du Sud, où le Royaume s'est distingué par un projet avant-gardiste sur la création l'ACAFRED, présenté par le directeur des Ressources humaines et des Relations institutionnelles de la SAMIR, M. Mohamed Ghayate.

L'ARA a décidé à l'unanimité de ses 34 pays membres que le siège opérationnel de l'ACAFRED soit établi à l'Institut SAMIR du Pétrole de la Raffinerie de Mohammedia, précise-t-on de même source.

Composé de dix membres, le conseil d'administration de l'ACAFRED sera présidé par M. Jamal Ba-Amer, directeur général de la SAMIR, secondé par M. Joel Dervain, directeur général de la SIR (Société Ivoirienne du Raffinage), directeur exécutif de l'ARA.

M. Ghayate, également président de la Commission Ressources humaines de l'ARA, a été nommé directeur de l'ACAFRED.

Cette nouvelle Académie a pour vocation de renforcer la coopération entre les raffineurs africains par le développement des compétences de leur personnel et l'échange des meilleures pratiques entre les pays membres dans le cadre d'une politique des ressources humaines commune orientée "responsabilité sociétale et développement durable".

Le programme de formation, qui sera sanctionné par des certificats délivrées par des spécialistes nationaux et de renommée internationale, tel que l'IFP, HEC-France, CNPP, Université Hassan II, Université de Johannesburg, ISCAE Œetc, sera axé autour des "Métiers de raffinage", du "Management" et de la "Sécurité, l'Environnement et le Développement durable".

Par le biais de ses partenaires institutionnelles, que sont les ministres de l'Energie et des Mines, de l'Emploi et de la Formation professionnelle, marocains et africains, et les institutions représentatives du patronat, l'ACAFRED ambitionne d'élargir les champs de collaboration à d'autres domaines sociaux et économiques.
Jeudi 18 Mars 2010 - 19:04

atlasinfo




Nouveau commentaire :
Twitter