Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Maroc a un rôle important à jouer dans le rapprochement de l’Afrique, l’Europe et l’Amérique latine (Biadillah)


Mercredi 19 Avril 2017 modifié le Jeudi 20 Avril 2017 - 20:06

Le Maroc a un rôle important à jouer dans la dynamique de rapprochement entre les côtés du triangle stratégique Afrique-Europe-Amérique latine, a souligné, mercredi à Lisbonne, l’ancien président de la Chambre des conseillers Mohamed Cheikh Biadillah.




Mohamed Cheikh Biadillah
Mohamed Cheikh Biadillah
S’exprimant dans le cadre de la 6ème édition de la rencontre "Triangle stratégique : Amérique Latine et Caraïbes-Europe- Afrique", M. Biadillah a indiqué que sous l’impulsion du Roi Mohammed VI, le Maroc a pris plusieurs initiatives d’une importance capitale pour rapprocher les trois côtés du triangle stratégique, mettant l’accent à cet égard sur les relations institutionnalisées liant le Royaume aux trois blocs.

Les dernières initiatives du Maroc en Afrique subsaharienne, notamment avec la création d’une nouvelle conférence impliquant quelque 23 pays africains reflètent, selon M. Biadillah, une nouvelle dynamique d’intégration d’une Afrique atlantique en construction, qui permettrait très rapidement d’avoir un grand groupe africain qui défend le côté atlantique et qui contribue à la gestion des espaces maritimes, participant ainsi à la gouvernance globale du monde.

Les visites effectuées par le Souverain en Amérique latine en 2004 ont permis au Maroc de booster ses relations avec le côté Amérique latine du triangle stratégique, a-t-il relevé, soulignant par la même les relations importantes avec l’Union européenne auprès de laquelle le Royaume a obtenu le statut avancé, et est en train de négocier un accord de libre échange complet et approfondi (ALECA).

Pour M. Biadillah, cette dynamique de rapprochement sera bénéfique pour le Maroc, dans la mesure où elle renforcera ses partenariats économiques dans plusieurs secteurs en s’inscrivant dans une vision multilatérale.

Le président de l’Institut pour la promotion et le développement de l’Amérique Latine (IPDAL) organisateur de la rencontre, Paulo Neves, a pour sa part souligné que le Maroc est un pays voisin et très proche du Portugal avec lequel il entretient de très bonnes relations.

Le Royaume, a-t-il dit dans une déclaration à la MAP, joue un rôle très important en Afrique et dispose de très bonnes relations avec l’Europe, mais aussi avec l’Amérique latine. Il constitue donc un pivot essentiel dans le triangle stratégique Afrique-Europe-Amérique latine.

Le Maroc est lié par un partenariat exemplaire avec plusieurs pays européens, a-t-il indiqué, mettant l’accent dans ce sens sur la présence diplomatique étendue du Royaume en Amérique latine.

L’ouverture de cette rencontre s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc à Lisbonne, Mme Karima Benyaich, doyenne du corps diplomatique africain aux côtés d’autres personnalités représentant les trois continents.

Organisée chaque année depuis 2012 par l’IPDAL, cette rencontre se veut un espace de dialogue et d’échange sur le partenariat stratégique entre l’Afrique, l’Europe et l’Amérique Latine, avec la participation de représentants d’organismes internationaux et des corps diplomatiques de pays de ces trois continents accrédités au Portugal.

La conférence offre aussi aux participants l’opportunité d'explorer les voies à même de raffermir les relations de coopération triangulaire notamment dans les domaines politique, économique et financier et de débattre des moyens permettant de mettre à profit les potentialités de ces trois espaces géographiques.
Mercredi 19 Avril 2017 - 23:57





Nouveau commentaire :
Twitter