Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Maroc a fait un pas de géant en matière d'intensification de l'investissement public (Abbas El Fassi)


Dimanche 13 Novembre 2011 modifié le Lundi 14 Novembre 2011 - 10:12

Le Maroc a fait un pas de géant en matière d'intensification de l'investissement public, qui devra se situer, en 2012, à 178,3 milliards de dirhams, contre seulement 83 milliards en 2007, a affirmé le secrétaire général du parti de l'Istiqlal (PI), Abbas El Fassi.




Le Maroc a fait un pas de géant en matière d'intensification de l'investissement public (Abbas El Fassi)
S'exprimant lors d'un meeting organisé dimanche à Fès, à l'occasion du lancement de la campagne électorale du PI, M. El Fassi a mis l'accent sur les avancées socioéconomiques qui ont été réalisées, à l'échelon national, depuis 2007, soulignant les efforts déployés en vue de renforcer le climat de confiance chez les différents opérateurs économiques et sociaux par le soutien de la croissance et la diversification de ses sources via l'intensification de l'investissement public.

Il a rappelé les mesures prises par le gouvernement en réponse aux revendications des syndicats dans le cadre des rounds du dialogue social, à travers l'augmentation des salaires des employés de l'Etat, des collectivités locales, des établissements publics et du secteur privé.

Il a jeté la lumière sur certaines prestations sociales comme l'augmentation du salaire minimum dans la fonction publique, l'exonération de l'impôt sur les revenus pour 95 % des retraités, le doublement du seuil minimum de retraite de 500 à 1000 dh en 2011, ainsi que l'augmentation des allocations familiales de 33 %, et qui sont désormais de 200 dh/mois par enfant.

Il a aussi salué la position d'avant-garde de son parti en matière de moralisation de la vie publique, de lutte contre la corruption et de la transhumance partisane, relevant l'engagement du PI à contribuer à la réussite des élections du 25 novembre.

M. El Fassi a appelé les citoyens à participer massivement au prochain scrutin, qui représente une étape décisive et historique dans l'édification d'un Maroc moderne et plus prospère.



Dimanche 13 Novembre 2011 - 23:49

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter