Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Japon remet au Sénégal des équipements de lutte contre les inondations


Mercredi 24 Août 2011 modifié le Mercredi 24 Août 2011 - 08:01




Le Japon remet au Sénégal des équipements de lutte contre les inondations
La coopération japonaise a remis aux autorités sénégalaises, mardi à Dakar, un important lot de matériel de lutte contre les inondations d'une valeur de 4 milliards francs Cfa (1 euro environ 654 Fcfa).

Le don, constitué de motopompes de grand débit et de divers outils, est destiné à faire face aux risques d'inondations qui menacent actuellement la capitale à l'occasion de l'hivernage (saison des pluies) qui a enregistré des précipitations record le week-end dernier.

Le Sénégal est frappé, depuis 2005, par des inondations récurrentes. Le week-end dernier après des pluies diluviennes, plusieurs quartiers de la capitale et certaines régions de l'intérieur du pays étaient sous les eaux.

Une étude réalisée par la représentation de la BM au Sénégal a recensé plus de 300.000 personnes qui sont régulièrement affectées par les inondations en période d'hivernage. Le problème concerne particulièrement de vastes quartiers populaires de la banlieue de la capitale, bâtis de façon anarchique sur des zones inondables.

En raison de plusieurs années de sécheresse, des zones marécageuses à la périphérie de Dakar ont été asséchées, offrant ainsi un foncier non viabilisé aux milliers de familles qui quittaient leurs villages pour venir s'installer en ville.

Avec la reprise des précipitations ces dernières années, des quartiers entiers se sont retrouvés submergés par les eaux des pluies.

Les fortes précipitations de la saison des pluies en 2009 avaient fait de grands ravages dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest. Selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) le bilan de ces inondations s'élevait à environ 200 morts et plus de 600.000 sinistrés.




Mercredi 24 Août 2011 - 07:49

Atlasinfo avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter