Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Japon arrêtera son dernier réacteur en service samedi


Vendredi 4 Mai 2012 modifié le Samedi 5 Mai 2012 - 09:47

Samedi, le Japon sera provisoirement sans énergie nucléaire. Le pays s'apprête à arrêter le dernier réacteur en service pour maintenance. Une situation qui fait redouter une pénurie de courant durant l'été.




Le Japon arrêtera son dernier réacteur en service samedi
Plus d'un an après l'accident de la centrale de Fukushima, le Japon s'apprête à se passer d'énergie nucléaire, du moins provisoirement. En effet, ce samedi, le seul réacteur nucléaire actuellement en service et situé à la centrale de Tomari sera arrêté temporairement pour une opération de maintenance.

"Les agents de la centrale devraient actionner la barre de contrôle du réacteur 3 samedi vers 17H00 locales (08H00 GMT) pour une extinction complète prévue dans la soirée", a précisé un porte-parole de l'électricien régional Hokkaido Electric Power Co cité par l'AFP. Le travail de maintenance devrait alors se poursuivre pendant un peu plus de 70 jours, au terme duquel l'opérateur espère pouvoir redémarrer le réacteur.

Mais ce redémarrage reste pour l'heure incertain. Tandis que le Japon compte 50 réacteurs, aucun de ceux qui ont été arrêtés pour inspection suite au désastre de l'an dernier n'a pour l'heure été relancé. Une douzaine d'unités ont été stoppées et toutes celles qui étaient déjà arrêtées ou ont été mises en maintenance depuis n'ont pas pu redémarrer en raison des nouvelles conditions de sécurité imposées.

Avant cela, le Japon disposait d'une capacité de production nucléaire couvrant de 25 à 30% de ses besoins en électricité. Aujourd'hui, les opérateurs électriques nippons s'élèvent donc contre ces arrêts et demandent le redémarrage des unités. Ils craignent que l'absence du nucléaire ne cause une pénurie d'électricité durant l'été.
Vendredi 4 Mai 2012 - 23:58

Source Maxisciences




Nouveau commentaire :
Twitter