Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le HCR exprime sa «grande déception» devant l'interdiction d'accès à l'aéroport de Tindouf de 20 bénéficiaires marocains


Lundi 20 Septembre 2010 modifié le Lundi 20 Septembre 2010 - 21:45

Le Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) a exprimé sa «grande déception» à la suite de l'interdiction par le polisario d'accès à l'aéroport de Tindouf de 20 bénéficiaires marocains de l'opération d'échange de visites familiales, a indiqué, lundi, M. Andrej Mahecic, porte-parole du HCR.




Le HCR exprime sa «grande déception» devant l'interdiction d'accès à l'aéroport de Tindouf de 20 bénéficiaires marocains
Le porte-parole du HCR a affirmé, dans un communiqué, que la reprise vendredi du «programme bloqué des vols de visites familiales», par un vol entre Smara et Tindouf, en Algérie, a été préparée «après des efforts bien coordonnés avec toutes les parties concernées».

«A notre grande déception, les 20 passagers du vol ont été empêchés de débarquer par les représentants du Front Polisario à Tindouf», a précisé le HCR, qui a indiqué n'avoir alors «d'autre choix que de ramener les passagers à Smara».

Le HCR a indiqué qu'il va demander au «front polisario de clarifier les raisons du refus du débarquement» des 20 Marocains, soulignant que «le vol de vendredi visait à relancer le programme et a été le résultat de négociations intensives, mais constructives avec le Maroc et le front Polisario».

Le HCR a fait remarquer que les vols du programme de visites familiales, mis en place en mars 2004 «sont un élément important dans le renforcement de la confiance (...), espérant que le programme de renforcement de la confiance sera en mesure de reprendre le plus tôt possible».
Lundi 20 Septembre 2010 - 21:36





Nouveau commentaire :
Twitter