Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le GPK contre la décision de l’Algérie d’interdire le survol de son espace aérien aux forces de la coalition internationale


Mercredi 30 Mars 2011 modifié le Mercredi 30 Mars 2011 - 23:59




Le GPK contre la décision de l’Algérie d’interdire le survol de son espace aérien aux forces de la coalition internationale
Le Gouvernement provisoire kabyle (GPK), présidé par Ferhat Mehenni, « considère que la fermeture de l’espace aérien algérien aux forces de la coalition internationale est un acte délibéré visant à empêcher la mise en application de la Résolution onusienne 1973, destinée à protéger les populations civiles libyennes des exactions du régime de Mouammar Kadhafi ».

« On se souvient qu’une rencontre des diplomates des pays de la Ligue arabe, réunis le 12 mars en session extraordinaire, s’est soldée par la décision d’inviter le Conseil de sécurité de l’ONU à imposer une zone d’exclusion aérienne sur la Lybie. Cette décision n’a pas été approuvée par l’Algérie », souligne un communiqué de GPK.

Selon le communiqué, le GPK « détient également des informations sûres quant à une aide militaire apportée par l’Algérie au régime de Kadhafi par le biais de honteux deals d’armement contractés auprès de l’un de leurs fournisseurs communs ».

« Le Gouvernement provisoire kabyle en concertation étroite avec le mouvement amazighe (berbère) libyen, partie prenante du Conseil national de transition, avait activement pris part au lobbying en faveur d’une intervention internationale en Lybie », souligne le communiqué.

Pour le GPK, « cette position honteuse de l’Algérie n’est pas celle de la Kabylie et condamne fermement une politique étrangère algérienne suicidaire qui va à l’encontre des valeurs de liberté et de dignité du peuple kabyle », indiquant placer «un grand espoir dans l’opération menée par la coalition internationale sous le commandement de l’OTAN et le Conseil national de transition pour libérer les Libyens de la tyrannie et instaurer une démocratie qui reconnaît le droit des amazighes à l’existence ».

Le GPK rappelle que « l’heure des tyrannies et des exactions a sonné et appelle le peuple kabyle à marcher massivement le 20 avril 2011 pour réclamer sa liberté »

Mercredi 30 Mars 2011 - 23:35






1.Posté par chahid le 01/04/2011 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n est pas le gouvernement qui est contre le survol de notre territoire mais c est le peuple Algerien ne veut ni le survol ni base militaire occidental sur notre territoire. Ferhat que je respect est libre de dire ce qu il a nvie de dire mais le peuple bien qu il s oppose sur beaucoup de chose avec le gouvernement mais sur la souverainté de notre territoire c est une question seul le peuple qui decide.

2.Posté par Kabyle le 01/04/2011 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De quel peuple vous parlez? Le peuple algérien qui n'a même pas le droit de manifester ou du peuple algérien qui ne voit pas un centime de l'argent du pétrole et du gaz? Le peuple algérien vaut mieux que cela et je ne pense pas que ce peuple soutient un sanguinaire comme Khaddafi. Cette décision est celle de nos gouvernants qui apportent leur aide au fou de Tripoli sans nous demander notre avis dont ils s'en foutent d'ailleurs.

3.Posté par El Dziri le 01/04/2011 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'algérie n'est pas aux ordre de Sarkozy comme certains pays!!! Quand à l'attaque de la Libye, soyons sérieux, c'est la curée pour le pétrole! Le prétexte c'est les insultes contre sarkozy (Clown, fou, financementd des élections, etc.). Cela rappelle le coup de l'éventail!

4.Posté par Malcom le 02/04/2011 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le 30 avril 182:, le coup de l'éventail du Dey au diplomate français Deval ! Je ne vois pas bien le rapport avec Sarkozy. Ce n'est pas une revanche de Sarko, et je ne vote pas pour lui. Le fils Kadhafi a déclaré qu'ils ont des preuves de financements occultes contre Sarko. Rien depuis ...que du pipo!, du vent, des kadafiates !! Cette coalition onusienne aide les rebelles et protège les civils contre le feu déversé par kaddafi sur sa population. Le dictateur halluciné et manipulateur a promis publiqument un bain et des rivières de sang à son peuple. Personne ne permettra un second Irak. Les américains en tête. Quelques algériens pensent comme vous parce qu'ils se refusent de voir leur pays se fourvoyer avec un sanguinaire qui veut supprimer la moitié de son peuple pour continuer de gouverner. Une revendication de gloire comme celle là, on pourra s'en passer... Le peuple libyen a besoin d'aide et de soutien et il a le droit à la liberté tout court, à une vie décente que celle que veut bien lui concéder le clan kadhafi qui ont volé leur pays et opprimé sauvagement leurs citoyens. 42 ans de dictature: un pays sous-développé, aucune structure moderne, aucune liberté d'expression...etc., Vous ne trouvez pas que c'est assez pour ce pauvre peuple libyen et vous osez parlé de coup d'éventail, j'en suis consterné et riste pour vous.

Nouveau commentaire :
Twitter